Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
21 août 2017 1 21 /08 /août /2017 12:27

La saison agricole 2017 à la ferme pédagogique agropastorale Wurodinisso près du village de Doufiguisso avance assez bien et présente une bonne physionomie. Certaines des semis et plantes sont en état de montaison, comme le sorgho, et d’autres comme le maïs font des épis et commence à former des graines. Le haricot commence à faire des fleures et à former des graines. Les pluies se font de plus en plus régulières et cela permet de faire d’autres productions hâtives afin de mieux rentabiliser les sols cultivables et de la présente saison agricole. Dans le jardin goutte à goutte, première partie, on y a déjà cueillie du haricot, des petits mêlons, des feuilles de moringa et, même dans une partie du jardin, on a récolte aussi déjà le maïs. Dans l’autre partie du jardin le maïs est en montaison. D’une façon générale, l’espoir est permis pour le devenir de cette campagne agricole 2017 si les pluies se poursuivent ainsi jusqu’en Septembre, voir mi-septembre.

Contact :

Pasteur Samuel SANOU,

01 BP 3035 Bobo-Dioulasso 01

Burkina Faso

 

http://pastsamexhortations.blogspot.fr/ ; http://samlouiseministere.blogspot.com

(Page en construction)

Repost 0
Published by Pasteur Samuel SANOU
commenter cet article
7 juillet 2017 5 07 /07 /juillet /2017 14:07

Grâce au soutien financier du RC d’Aubernai, par le canal de notre ami Gérard A. d’Alsace en France, et avec l’assistance technique de IRRIFASO, une installation d'extention du système d’irrigation goutte à goutte a été réalisée à la ferme pédagogique agropastorale et maraîchère Wurodinisso le lundi 3 Juillet 2017 pour aider au développement des activités agricoles et maraîchères de la ferme Wurodinisso. Le 17 Mai 2017 déjà, une visite du site avait été effectuée par l’équipe technique de IRRIFASO et le début des travaux avait même commencé. Une rupture de stock du matériel demandé semble avoir été à l’origine du retard pris par cette équipe technique de notre fournisseur pour revenir les jours suivants effectuer la suite des travaux. Mais enfin cela a été possible ce 3 Juillet 2017.

Nous rendons grâce à Dieu qui a permis qu’enfin, après cette longue attente, les très travaux ont été repris et le matériel du système goutte à goutte demandé fut disponible et le chantier réalisé. Il reste juste à l’équipe technique de IRRIFASO de revenir avec un tube T adapté pour connecter le système installé avec le tuyau de canalisation d’eau de la ferme qui est relié au châteaux d’eau du forage qui lui est alimenté par une pompe immergée et des plaques solaires réalisés grâce à l'appui financier de HSF de Chambéry en France en 2014 ainsi que les premiers 1000 m² du jardin qui furent équipés avec le système d'irrigation goutte à goutte financé aussi par ce même partenaire, RSF. GRAND MERCI au RC d’Aubernai et à notre ami Gérard ARIA d’Alsace qui a négocié avec ses amis d'Aubernai ce précieux appui financier pour nous et qui nous permet de faire une extension de notre jardin la cette réalisation de pose de système d’irrigation goutte à goutte. Cela nous permettra d’irriguer une supplémentaire de 1000 autre m² pour faire des cultures agricoles et aussi mener des activités de jardinage et de cultures maraîchères de contresaison en saison sèche. ( Voir aussi ce lien: 

  ) 

 

Contact :

Pasteur Samuel SANOU,

01 BP 3035 Bobo-Dioulasso 01

Burkina Faso

 

http://pastsamexhortations.blogspot.fr/ ; http://samlouiseministere.blogspot.com

(Page en construction)

Repost 0
Published by Pasteur Samuel SANOU
commenter cet article
30 juin 2017 5 30 /06 /juin /2017 20:15

La  

s’installe progressivement. Labours et semis se poursuivent aussi. Au niveau de la ferme pédagogique agropastorale Wurodinisso, les premiers semis ont déjà bien poussé sur les deux premiers hectares déjà labourés et où le maïs semé et l’arachide ont déjà bien poussés. Nous avons aussi commencé à mettre des intrants sur les jeunes plantes de maïs le lundi 26 Juin 2017 pour les aider à bien monter. Ce même lundi 26 Juin, nous avons fait labourer par un tracteur un hectare du champ restant à labourer et le jeudi 29 Juin 2017, nous sommes allés à nouveau avec les jeunes filles pour y semer du haricot suite à une pluie qui est tombée la veille. Dans le jardin goutte à goutte, la physionomie de cet espace a déjà bien changé avec les semis et plantes qui ont déjà bien poussées et sont, pour la moitié du jardin, bien verdoyante. Si les pluies se poursuivent et sont aussi bien répartie dans l’espace et dans le temps, nous espérons que la saison sera bonne et les productions agricoles pourront être abondantes en fin de saison.  

Repost 0
Published by Pasteur Samuel SANOU
commenter cet article
17 avril 2017 1 17 /04 /avril /2017 13:44

La célébration de la fête de Pâques 2017 à l’Eglise de l’Evangile Intégral de Colsama « Temple Shalom » s’est déroulée dans le nouveau local que cette église a aménagé et y a déménagé en début de ce mois d’Avril 2017. En prélude à la fête de Pâques, un service de baptême avait été organisé à Nasso dans l’après-midi du dimanche 9 Avril 2017. Le culte de la nuit de Pâques  fut célébré le Samedi 15 Avril 2017 de 20h30 à 23h et celui du jour de la fête ce fut naturellement le lendemain dimanche matin, 16 Avril 2017, de 8h30 à 11H. Toutes ces deux célébrations se sont bien déroulée et dans la joie de la présence du Seigneur Jésus-Christ le Ressuscité dont les souffrances, la mort sur une croix et la résurrection sont commémorés à de la fête de Pâques. Ces célébrations furent l’occasion pour les fidèles de dire et proclamer les louanges du Seigneur notre Dieu, par des chants et des prières, et d’écouter de Parole de Dieu et d’adresser des prières en faveur de paix et la sécurité pour la nation entière et pour les autorités et le bonheur des populations des villes et des campagnes et en faveur de la paix pour les pays en crise ou en conflits et pour la sagesse de Dieu en faveur des leaders des grandes nations à travers le monde pour une bonne gestion des situations de crise internes ou entre nations. La prédication du message de la nuit de Pâques fut donné par le second Pasteur, NAGALO Robert, qui, s’appuyant sur des textes appropriés de la Bible, a traité des deux Pâques historiques dans l’Ancien Testament et dans le Nouveau Testament et situer sens et leur importance pour les Juifs et pour les chrétiens. Le sermon du jour de Pâques fut livré par le Pasteur Principal de l’église, Samuel SANOU, lors du culte spécial ce dimanche matin du jour de Pâques. Son message, basé sur le texte de Jean 20 avec d’autres textes bibliques d’appuis, avait pour thème : « La valeur de la résurrection de Jésus-Christ pour nous chrétiens ». Dans sa prédication, il a  beaucoup mis l’accent sur les attestations et implications de la tombe vide de Jésus-Christ. L’œuvre rédemptrice du Christ agréée pour le pardon de nos péchés et le don la vie éternelle pour le salut de l’âme, la puissance transmise par la vie de résurrection de Jésus-Christ qui transforme nos vies et nous apporte la joie de vivre pour Lui et de le servir dans l’attente du triomphe final de notre propre résurrection pour le règne dans la félicité éternelle avec Christ. Oui, les valeurs liées à la mort et à la résurrection de Jésus-Christ sont pour l’humanité entière et pour le croyant chrétien en particulier. Il a lancer une invite aux chrétiens à manifester leur joie et de la reconnaissance à notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ, auteur de notre salut et de toutes les bénédictions qui s’y rattachent. Aussi les fidèles chrétiens ont été encouragés à un service plus engagé pour l’annonce du message de Pâques ; la Bonne Nouvelle  du salut en Christ pour l’humanité entière ; car Il est ressuscité ! Oui, notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ est vraiment ressuscité et nous offre un salut parfait ! ... (Pour lire la suite ouvrir ce lien:

 

 ) 

Repost 0
Published by Pasteur Samuel SANOU
commenter cet article
17 avril 2017 1 17 /04 /avril /2017 13:04

En prélude de la fête de Pâques 2017, l’Eglise de l’Evangile Intégral de Colsama « Temple Shalom » a organisé dans l’après-midi du dimanche 09 Avril 2017 un service de Baptême à Nasso, dans la rivière du Kou un affluant de la 
Guinguette, à une quinzaine de kilomètres de Bobo-Dioulasso. Même s’il n’y avait qu’un seul candidat à baptiser, le frère NEYA Ibrahim, plusieurs membres de l’église ont cependant fait le déplacement ainsi que des amis et proches du candidat pour être témoins de l’engagement d’Ibrahim NEYA pour Jésus-Christ à travers son baptême. De plus, même si la couleur de l’eau avait changée ce jour, et cela à cause  de la pluie qui est tombée le soir du Samedi 8 et le matin du Dimanche 9 Avril, cela n’a pas empêchée l’expression de la joie dans ce service baptême qui fut l’occasion de rendre témoignage de notre Seigneur Jésus-Christ et d’être témoins de l’engagement pris pour Lui de ce jeune frère en la foi de donner sa vie tout entière à Jésus-Christ ; de marcher à sa suite, toute sa vie durant, en obéissant à ces commandements. Après le service de baptême et le retour en ville, la Table du Seigneur, la Sainte-Cène, a été servie, à l’église, à tous les fidèles présents et aux participants déjà baptisés ; afin de fraterniser et communier ensemble dans l’amour du Christ et dans l’unité de son Corps. Ce fut aussi la première célébration de la Sainte-Cène dans ce nouveau bâtiment aménagé et où l’Eglise de l’Evangile Intégral de Colsama « Temple Shalom » a déménagé en ce début du mois d’Avril 2017 et y a célébré ce dimanche 9 Avril, son deuxième culte. Le dimanche 2 Avril 2017, lors du 1er culte, le dallage du sol intérieur du temple n’était pas encore terminé... (pour lire la suite ouvrir ce lien:

 ) 

Repost 0
Published by Pasteur Samuel SANOU
commenter cet article
3 avril 2017 1 03 /04 /avril /2017 19:28

L’Eglise de l’Evangile Intégral de Colsama « Temple Shalom » a déménagé dans
une nouvelle salle de culte qu’elle a aménagé  sur une autre parcelle, toujours au secteur 21 de Bobo-Dioulasso, avec l’autorisation des propriétaires, et elle a célébré son premier culte dans ce nouveau local, toujours en chantier d’aménagement, ce dimanche 2 Avril 2017. Plusieurs fidèles de cette église étaient présents à ce culte ainsi que quatre nouvelles personnes. L’essentiel des travaux de cette nouvelle salle est fait. Avec la pose de la toiture sur le bâtiment et l’installation des ouvertures, même sans dallage sur une grande partie de la salle, le culte a pu être célébré dans la joie et sous les bénédictions de Dieu... (Ouvrez ce lien pour lire la suite:

 

; http://pastsamexhortations.blogspot.fr/ ; http://samlouiseministere.blogspot.com

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Pasteur Samuel SANOU
commenter cet article
30 janvier 2017 1 30 /01 /janvier /2017 10:51

Mariage de SANOU Nathan et SANOU Ruth le 28 Janvier 2017 à Sala

Mariage de SANOU Nathan et SANOU Ruth le 28 Janvier 2017 à SalaMariage de SANOU Nathan et SANOU Ruth le 28 Janvier 2017 à SalaMariage de SANOU Nathan et SANOU Ruth le 28 Janvier 2017 à SalaMariage de SANOU Nathan et SANOU Ruth le 28 Janvier 2017 à SalaMariage de SANOU Nathan et SANOU Ruth le 28 Janvier 2017 à SalaLe Samedi 28 Janvier 2017, nous avons eu la joie de participer au mariage de SANOU Nathan et de SANOU Ruth à l’Eglise de l’Alliance Chrétienne de Sala. Nathan est du village de Sala et est un des neveux à mon épouse, Maman Louise SANOU. Ruth est du village de Kouentou et est bénévole au CDE de Sala. Une semaine avant le mariage, Ruth a été accueillie au sein de notre famille à Bobo-Dioulasso dans le cadre des préparatifs du mariage. Ce samedi 28 Janvier 2017, nous l’avons conduit à Sala pour la célébration du mariage après avoir parer la future mariée de ses habits de noce et avec dans ses mains un bouquet de fleures et un petit drapeau de la nation en soutien aux Etalon,  l'équipe nationale du Burkina Faso, qui devait jouer dans l'après-midi de ce Samedi contre la Tunisie et quart de final de la CAN 2017 au Gabon. A notre arrivé à Sala, nous avons pris aussi l’époux pour  ensuite les amener à la Mairie de Satirie, à 12km de Sala,  pour la cérémonie de célébration du mariage civile prévu à 9h. Nous étions à l’heure, mais l’officiant était en retard ; car devait lui aussi venir de Bobo-Dioulasso à près de 45km de Satiri.

Mariage de SANOU Nathan et SANOU Ruth le 28 Janvier 2017 à SalaMariage de SANOU Nathan et SANOU Ruth le 28 Janvier 2017 à Sala

Mariage de SANOU Nathan et SANOU Ruth le 28 Janvier 2017 à SalaContact : Pasteur Samuel SANOU, 01 BP 3035 Bobo-Dioulasso 01 Burkina Faso    Blogs : http://repereactions.over-blog.com/ ; http://pastsamexhortations.blogspot.fr/ ; http://samlouiseministere.blogspot.comMariage de SANOU Nathan et SANOU Ruth le 28 Janvier 2017 à SalaMariage de SANOU Nathan et SANOU Ruth le 28 Janvier 2017 à SalaMariage de SANOU Nathan et SANOU Ruth le 28 Janvier 2017 à SalaAprès une attente d’environ 30mn, la célébration a  pu enfin débutée avec l’arrivé de l’officiant du mariage, le 1er Adjoint du Maire de Satiri. Plusieurs proches des deux familles en plus des deux témoins étaient présents à cette célébration. Après le mariage civile, nous avons conduits ensuite les nouveaux mariés à l’église à Sala pour le mariage religieux prévu pour 10h et qui a connu aussi un léger retard. La cérémonie à l’église c’est aussi bien déroulées avec la présence de nombreuses personnes venues du village de Sala, et des invités venus de Bobo-Dioulasso et d’autres localités, notamment des villages voisins. Plusieurs fidèles de notre église, l’Eglise de l’Evangile Intégral de Colsama, à Bobo-Dioulasso ont fait aussi le déplacement de Sala pour honorer ce mariage.

Mariage de SANOU Nathan et SANOU Ruth le 28 Janvier 2017 à SalaMariage de SANOU Nathan et SANOU Ruth le 28 Janvier 2017 à SalaMariage de SANOU Nathan et SANOU Ruth le 28 Janvier 2017 à SalaMariage de SANOU Nathan et SANOU Ruth le 28 Janvier 2017 à SalaMariage de SANOU Nathan et SANOU Ruth le 28 Janvier 2017 à SalaMariage de SANOU Nathan et SANOU Ruth le 28 Janvier 2017 à SalaMariage de SANOU Nathan et SANOU Ruth le 28 Janvier 2017 à SalaMariage de SANOU Nathan et SANOU Ruth le 28 Janvier 2017 à SalaMariage de SANOU Nathan et SANOU Ruth le 28 Janvier 2017 à SalaMariage de SANOU Nathan et SANOU Ruth le 28 Janvier 2017 à SalaMariage de SANOU Nathan et SANOU Ruth le 28 Janvier 2017 à SalaMariage de SANOU Nathan et SANOU Ruth le 28 Janvier 2017 à SalaMariage de SANOU Nathan et SANOU Ruth le 28 Janvier 2017 à SalaMariage de SANOU Nathan et SANOU Ruth le 28 Janvier 2017 à Sala

Mariage de SANOU Nathan et SANOU Ruth le 28 Janvier 2017 à SalaMariage de SANOU Nathan et SANOU Ruth le 28 Janvier 2017 à SalaLa joie était très et manifeste à travers chants et danses. A travers le Pasteur officiant, des conseils et recommandations ont été donnés au jeune couple pour bien mener leur ménage. Le collège des Pasteurs présents a prononcé des prières de bénédiction sur ce jeune couple qui vient d’être formé. La prédication a aussi été profitable à tous couples pour les aider à vivre heureux ensemble. Un rafraichissement avec repas ont été servis à tous les invités à la suite de la cérémonie religieuse à l’église. Tout c’est bien dérouler et cela à la gloire de Dieu. Heureux ménage à ce jeune couple. Que Dieu les bénisse. Amen !

Contact :
Pasteur Samuel SANOU,
01 BP 3035 Bobo-Dioulasso 01
Burkina Faso

 

 

 

 

; http://pastsamexhortations.blogspot.fr/ ; http://samlouiseministere.blogspot.com

 

Repost 0
Published by Pasteur Samuel SANOU
commenter cet article
16 janvier 2017 1 16 /01 /janvier /2017 11:15

Le culte de la rencontre de la nouvelle année 2017 fut l’un cultes très attendu de l’année ; ce Samedi 31 Décembre 2016 au Temple Shalom de l’Eglise de l’Evangile Intégral de Colsama à Bobo-Dioulasso. C’est un culte de louange et d’actions de grâce rendus à l’Eternel notre Dieu Créateur, Sauveur et Protecteur qui s’est révélé en Jésus-Christ sa Parole incarnée et Fils éternel bien-aimé. Sauf pour cas de force majeur, c’est un culte annuel qu’aucun fidèle ne veut manquer et cela malgré les fortes influences et pressions que le monde séculier propose pour attirer et embraser les jeunes dans leurs divertissements à cette occasion. Plusieurs fidèles de l’église du Temple Shalom, le choix de venir au rendez-vous d’accueillir la nouvelle année dans la présence de Dieu dans leur église aux côtés de leurs frères et sœurs en Christ était le bon et le meilleur.

Le culte a débuté à 20H30 ce Samedi 31 Décembre 2016 pour se terminer au environ de  00h30 le dimanche 1erJanvier 2017. Au programme des chants d’adoration et de louange à Dieu, le vrai et le vivant, chantés par l’assemblée, par le groupe musical, les chorales, les enfants et par des groupes ponctuels qui désirent manifester leur reconnaissance à Dieu à l’occasion de ce culte de la rencontre de la nouvelle 2017. Un ballet fut aussi présenté par les enfants de l’école de dimanche. Un théâtre fut proposé par des jeunes. Maman Louise SANOU a dirigé un temps de proclamation des bienfaits de Dieu. Le second Pasteur, NAGALO Robert, a dirigé la prière pour la Nation. Le Pasteur Principal, Samuel SANOU, en plus de son mot de souhait de bienvenue et de reconnaissance à Dieu et à ses collaborateurs et aux différents groupes d’action au sein de l’église, il a aussi apporté un bref message d’exhortation sur la nécessité de rechercher la paix vraie en Jésus-Christ pour l’année 2017 et sans transition il a conduit les moments de prière et de bénédictions pour amener l’assemblée à accueillir et à entrer dans la nouvelle année 2017 dans une communion et de confiance renouvelée avec le Souverain, le Dieu Créateur, le Vivant et Vrai, source de toutes bénédictions et protecteur de nos vies. Des moments d’échanges de vœux ont suivis cela et dans la joie et l’effervescence dans une allégresse entre le Pasteur et ses collaborateurs et avec chaque membre de l’assemblée et les fidèles aussi ont échangés les meilleurs vœux entre eux.

La joie être en bonne santé et d’entrée dans la nouvelle année 2017 a continuée à se manifester par des chants et par des pas de  denses à la gloire de Dieu avant la prière finale, pour ensuite renvoyer chacun chez soi afin de prendre un peu de repos avant de revenir le matin de ce dimanche 1er Janvier 2017 à 8h30 pour participer au culte hebdomadaire d’adoration du Dieu vivant et vrai. Certains des jeunes de l’église ont poursuivis la veillée à domicile autour d’un thé. La fatigue ce faisait sentir lors du culte le ce dimanche matin à l’église. Le programme du culte a pour la circonstance été synthétisé pour se terminer à 10h00 au lieu de 11H comme d’habitude et cela afin de permettre aux uns et aux autres de pouvoir recevoir leurs visiteurs à domiciles qui viendrons pour des présentations de vœux ; leurs voisins, leurs amis et des proches. BONNE ET HEUREUSE ANNEE 2017 à chacun (e) de vous aussi qui nous lisez sur ces lignes. Amen !  (Pour voir plus d’image ouvrez ce lien : http://samlouiseministere.blogspot.com/2017/01/culte-de-la-rencontre-de-la-nouvelle.html)

 

Contact :
Pasteur Samuel SANOU,
01 BP 3035 Bobo-Dioulasso 01
Burkina Faso

 

 

 

 

; http://pastsamexhortations.blogspot.fr/ ; http://samlouiseministere.blogspot.com

 
Repost 0
Published by Pasteur Samuel SANOU
commenter cet article
26 décembre 2016 1 26 /12 /décembre /2016 18:50

La Noël 2016, cette fête commémorative de la naissance de Jésus-Christ notre Sauveur et Seigneur, fut  célébrée dans la joie, l’action de grâce et la louange à Dieu par les fidèles de l’Eglise de l’Evangile Intégral de Colsama « Temple Shalom » à Bobo-Dioulasso. Le premier rendez-vous pour cette célébration fut de venir participer au culte de la nuit de Noël, le Samedi 24 Décembre 2016 de 20H30 à 23h. Ce fut l’occasion pour l’assemblée et des groupes, les chorales et le groupe musical de cette église de chanter des cantiques appropriés pour cette fête commémorative et aussi d’exprimer leur joie et allégresse devant le Seigneur notre Dieu Sauveur. Enfants et adultes, tous ont participés avec joie à cette célébration de louange à Dieu. Le Pasteur Principal de l’EEI de Colsama « Temple Shalom », le Pasteur Samuel SANOU, a donné son mot de bienvenue à l’adresse de l’assemblée et souhaiter un Joyeux Noël à tous. Un temps du programme fut consacré à la prière pour la nation, pour les malades et pour tous ceux qui souffrent. L’église a aussi intercédé  en faveur de la paix et pour sécurité dans le pays et à travers le monde. Des prières ont également été prononcées pour les membres de l’église qui sont en déplacement pour fêter Noël avec leur famille, et pour les membres de l’église qui sont dans d’autres villes ou dans d’autres pays et pour tous les amis et frères et sœurs en Christ qui portent notre église à cœur et qui prient aussi pour nous, même étant à des milliers de kilomètres d’ici.  Le message de la Parole de Dieu de cette Nuit de Noël fut apporté par le Pasteur NAGALO Robert. Ensuite, bonbons et biscuits ont été partagés aux enfants qui sont venus participés à ce culte et apporter aussi leur joie pour rendre belle cette fête commémorative de la naissance du Sauveur du monde ; Jésus-Christ.

 

Le lendemain, Dimanche 25 Décembre 2016, jour de la fête de Noël, de nouveau les fidèles de l’Eglise de l’Evangile Intégral de Colsama « Temple Shalom » se sont rassemblés pour célébrer à la fois le culte habituel d’adoration du Dieu vivant et vrai, comme tous les Dimanche, et aussi pour un  culte spécial Noël de la célébration commémorative de la naissance de Jésus-Christ, l’incarnation de Dieu parmi les humains pour porter les péchés du monde et sauver tous ceux qui croiront en lui et en son acte rédempteur. Le programme de ce dimanche fut plus court que d’habitude, et cela afin de permettre de rentrer un peu plus tôt, après le culte de la célébration, pour les préparations des repas de la fête dans les familles. Chants et cantiques d’adoration, de louanges et d’action de grâce ont été chantés à la gloire et à la magnificence de Dieu pour lui exprimer la joie et la reconnaissance pour son don ineffable, expression de son amour et de son pardon pour nos péchés. Prières et intercessions pour le salut des âmes perdues, pour les besoins de l’église et ceux de ses membres, pour les autorités qui nous gouvernent et en faveur de la nation entière et pour la sécurité et la paix dans le monde. La prédication du message de la fête de ce Dimanche de Noël, fut apportée par le Pasteur Samuel SANOU sur le thème suivant : « Quel sens donner à la fête de Noël pour nous chrétiens d’aujourd’hui ? ». Les textes bibliques de bases du message étaient : Esaïe 9 :1-5 ; Matthieu 1 :18-25.

 

Après le culte de la célébration, les enfants ont eu droit à leurs cadeaux de Noël de la part de leur Papi et Mamie, Samuel et Louise SANOU, des bonbons et des biscuits. Le couple pastoral a aussi invité les jeunes de l’église, dont les parents ne sont pas à Bobo-Dioulasso et ceux qui n’ont pas de parents chrétiens, à venir en famille pour partager le repas de la fête ils auront la joie de partager avec eux. Le Pasteur SANOU a aussi encouragé tous les couples et les familles de l’église à manifester leur solidarité et leur amour de chrétien par le partage de leurs repas de fête avec leur entourage et cela sans distinction de race ni de religion et surtout à ne pas oublier ceux qui sont en manque afin de leur apporter aussi de la joie et de leur témoigner de la venue du Sauveur dans le monde... (Pour lire la suite ouvrez ce lien: http://aeeibf.blogspot.com/2016/12/noel-2016-leglise-de-levangile-integral.html )

Repost 0
Published by Pasteur Samuel SANOU
commenter cet article
9 décembre 2016 5 09 /12 /décembre /2016 12:33

Activité d’égrainage de la production du maïs du champ pédagogique du projet Wurodinisso

L’activité d’égrainage de la production du maïs du champ pédagogique du projet Wurodinisso, étaient été initialement prévu pour le mardi 29 Novembre 2016 et n’a pu se dérouler que le lendemain mercredi 30 Novembre 2016. Plusieurs femmes étaient venues pour aider aux travaux afin de faire sortir de la maison le maïs à égrainer en vue de les mettre dans la machine d’égrainage au moment venu. Ce premier jour, pendant que nous attendions l’arrivée de la machine d’égrainage, qui devait venir de Santidougou, une mauvaise nouvelle est tombée : Un enfant du village de Doufiguisso, où se déroule l’activité, qui était malade et évacué à Bobo-Dioulasso est décédé. La joie de l’activité d’égrainage s’est transformée en tristesse pour tous et même des cris de pleures ont retentis parmi les femmes qui étaient présentes et attendaient l’arrivée de la machine d’égrainage dans l’espoir d’avoir une part du maïs égrainer pour aller nourrir leur famille. A la triste nouvelle, tout le monde s’est dispersé pour aller au village afin attendre l’arrivée du corps de l’enfant décéder et procéder à son enterrement. J’ai, Pasteur Samuel SANOU, réjouis le lieu du deuil pour apporter ma consolation par ma présence aux côtés de la famille. L’enfant décédé était l’enfant d’un de mes neveux.

Maman Louise, pour des raisons de santé n’avait pas pu faire le déplacement de Doufiguisso ce jour-là. Si la machine d’égrainage avait pu être disponible tôt dans la matinée, le travail serait terminée avant 10h lorsque la mauvaise nouvelle du décès cet enfant fut annoncée. A cause de ce décès, et aussi à cause de l’indisponibilité de la machine d’égrainage dans l’après-midi de jour aussi après l’enterrement, l’activité d’égrainage de la récolte de la production du maïs du champ pédagogique du projet Wurodinisso n’a pas pu avoir lieu ce mardi 29 Novembre 2016 et fut reportée pour le lendemain mercredi 30 Novembre 2016. Avec les deux jeunes filles qui n’ont accompagnées, nous sommes revenu à Bobo-Dioulasso et n’avons pas pu faire le déplacement du jour suivant au village pour la supervision de l’activité d’égrainage du maïs, surtout que nous avons appris en rentrant à Bobo-Dioulasso que la machine d’égrainage qui devait venir de Santidougou pour effectuer les travaux était en panne et en réparation et que le propriétaire n’a pas voulu dire la vérité sur ce fait et nous a fait attendre inutilement jusque tard dans l’après-midi de ce premier jour. Le lendemain donc, nous n’avions pas voulu faire un voyage inutile ; n’étant pas très sûr que la réparation de la machine soit terminée pour que son propriétaire puisse honorer son troisième rendez-vous. Nous avons donc laissé le soin à l’ouvrier qui réside  sur le site du projet Wurodinisso, aidé par d’autres jeunes et des femmes du village de s’occuper de l’organisation des travaux d’égrainage du maïs lorsque la machine sera disponible. Ce fut finalement vers fin d’après-midi de ce deuxième jour que le propriétaire de la machine d’égrainage a été disponible pour venir faire les travaux d’égrainage de notre récolte de maïs. Merci à tous ces jeunes et femmes bénévoles qui ont attendu toute la journée l’arrivée de la machine pour aider aux travaux. Heureusement que nous avons prévu un repas pour eux pendant leur attente. Tout le travail s’est bien passé et le maïs égrainé a été mis dans des sacs.

Après avoir enlevé la part qui revient au propriétaire de la machine d’égrainage, pour ses frais de prestation de service, et après avoir donné 1/3 de tine à chacune de la dizaine des femmes venues aider aux travaux de d’égrainage, et aussi après avoir enlevé un sac et une tine à distribuer à trois de nos mamans qui avaient donner une main forte pour désenvelopper le maïs lors de la récolte, environ 2 tonnes de graine de maïs ont été mis en sacs et stocké. Environs une tonne de la récolte en tout fut distribué aux femmes venues aider lors travaux de la récolte et d’égrainage de la production du maïs. Maman Louise et moi sommes allés le mercredi 7 Décembre 2016 voir sur place le stock de maïs égrainé de cette production de la campagne agricole 2016. Ce stock servira pour la banque de céréale du projet et aussi pour aider à la préparation des repas pour les ouvriers lors de la production de la saison agricole prochaine. Nous estimons avoir atteint de bons résultats pour cette campagne agricole 2016 ; surtout que nous n’avons pas disposé de grands moyens comme les trois années précédentes. Merci à tous les amis qui ont acceptés nous apporter leurs appuis pour nous accompagner. Les récoltes des différentes productions de ce champ pédagogique permettent de contribuer à la lutte contre la faim en aidant plusieurs personnes avec une partie des récoltes pour préparer des repas pour nourrir leur famille. De plus la banque de céréale sera aussi un secours pour la population du village d’avoir à disposition un stock de céréale à coût réduit pour faire face au moment de soudure et se nourrir ainsi que leurs enfants.

Pour la saison agricole 2016, tout est pratiquement terminée. Il nous reste à égrainer le sorgho blanc qui est aussi déjà récolté il y’ a plus d’un mois.

Bientôt, nous commencerons les activités de cultures maraîchères et de jardin potager.  

 

Contact :
Pasteur Samuel SANOU,
01 BP 3035 Bobo-Dioulasso 01
Burkina Faso

 

http://pastsamexhortations.blogspot.fr/ ; http://samlouiseministere.blogspot.com 

Repost 0
Published by Pasteur Samuel SANOU
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Pasteur Samuel SANOU
  • Le blog de Pasteur Samuel SANOU
  • : Ce blog est un repère de certaines actions humanitaires et de développement intégral, des oeuvres d'amour et de compassion et des évènements liés au ministère du Pasteur Samuel SANOU au Burkina Faso.
  • Contact

Recherche

Liens