Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 décembre 2014 3 10 /12 /décembre /2014 18:05

    Pasteur-Samuel-SANOU-Mission-Europe-2014-1302.JPG 

Le vendredi matin, 28 Novembre 2014, mon séjour à Longjumeau a pris fin. Jeannick ELISA, mon amie et sœur en Christ, est venue à 10h30 pour me prendre dans sa voiture et me conduire à Paris à la Gare de Lyon, où mon train pour la Suisse est prévu pour 11h57. Nous sommes arrivés près de 40mn avant le départ du train. J’ai dit au revoir à mon amie Jeannick qui est femme très sympa et dévouée. Ensuite, et je suis entré avec mes bagages en gare et essayé de retrouver à l’affichage le n° de mon train et la voie où je dois prendre mon train. Le train était à l’heure. J’ai alors composté mes billets en attendant que la voie soit affichée. 15mn avant le départ du train, la voie a été affichée et tous ceux qui partaient avec le même train, ont commencé à se diriger vers ce train pour embarquer. Chaque voyageur rechercher le wagon approprié et la chaise indiquée sur le billet. Le train était très long. J’étais au wagon 18, chaise 87. A l’heure prévue pour le départ, le train TGV a bougé pour prendre progressivement son essor de vitesse de croisière. Pasteur-Samuel-SANOU-Mission-Europe-2014-1289.JPG  

Pasteur-Samuel-SANOU-Mission-Europe-2014-1292.JPGPasteur-Samuel-SANOU-Mission-Europe-2014-1296.JPG Pasteur-Samuel-SANOU-Mission-Europe-2014-1498.JPG 

Nous traversions villes et campagnes, vallées et montages que de petits et grands tunnels. Des paysages variés et très beaux à voir. Le TGV partait pour Lausanne en Suisse. A Frasne en France, je devais prendre une correspondance pour m’amener à Neuchâtel en Suisse, puis un autre train de Neuchâtel pour Biel/Bienne ma destination. Dieu m’a mis à côté d’un autre africain qui est d’origine de la RDC et qui devait faire le même trajet que moi, de Paris à Bienne. Et comme lui est un rodé du trajet, j’étais rassuré pour les différents changements de trains à faire avant d’arriver à destination. Pour les deux autres trains, nous avons toujours occupé le même Wagon jusqu’à notre descente à Biel/Bienne où nous nous sommes souhaité au revoir et bon séjour. Mon ami Bruno POLITO et son épouse Silvia, sont venus me croiser en gare.

    Pasteur-Samuel-SANOU-Mission-Europe-2014-1337.JPGPasteur-Samuel-SANOU-Mission-Europe-2014-1335.JPGPasteur-Samuel-SANOU-Mission-Europe-2014-1347.JPGPasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014 1333

Malgré, l’âge avancé de Bruno POLITO, presque 86 ans, dès que je l’ai vu, je l’ai reconnu. Ce fut une grande joie pour moi et pour lui que Dieu permettre que nous puissions nous revoir sur la terre à nouveau ; c’était inespéré. Notre dernière rencontre remonte  à plus de vingt ans, lorsqu’il nous a rendu visite pour la deuxième fois pour une mission d’évangélisation et de formation à Bobo-Dioulasso au Burkina Faso. Ma joie a été aussi très grande de faire la connaissance de Silvia son épouse que je rencontrais pour la première fois. Après nos accolades des retrouvailles, POLITO et moi, mes amis m’ont d’abord reçu dans un restaurant près de la gare de Bienne pour m’offrir un rafraichissement de bonne arrivée en Suisse. Là nous avons échangé les nouvelles. Bruno est fondateur de l’Association Evangélique « Monde Pour Christ ». Ensuite ils m’ont informé de comment ils ont organisé mon séjour en Suisse ; notamment le fait que je vais loger au Centre d’hébergement Béthel à Orvin à 16 mn en bus de la gare de Bienne. Ils m’ont ensuite accompagné pour prendre le bus qui m’a amené à Orvin au centre Béthel. Ce centre abrite une maison de retraite avec vingt-six pensionnaires, l’Institut Biblique et Théologique d’Orvin (IBTO), l’Eglise du plein Evangile d’Orvin, etc. J’ai été bien accueilli par le directeur du Home Béthel et ses collaborateurs. J’y suis arrivé après 20h ; mais j’ai été bien reçu, logé et nourri. J’ai pu rencontrer un des deux étudiants burkinabè qui sont en formation à IBTO avec qui j’ai pu échanger la nuit de mon arrivé. Il se prénomme Emmanuel venu d’Ouagadougou. Mon a très bien commencé en Suisse. Dieu merci.

    Pasteur-Samuel-SANOU-Mission-Europe-2014-1339.JPGPasteur-Samuel-SANOU-Mission-Europe-2014-1338.JPG .Pasteur-Samuel-SANOU-Mission-Europe-2014-1448.JPGPasteur-Samuel-SANOU-Mission-Europe-2014-1432.JPGPasteur-Samuel-SANOU-Mission-Europe-2014-1434.JPGPasteur-Samuel-SANOU-Mission-Europe-2014-1405-copie-1.JPG   

La Samedi 29 Novembre 2014, cette journée de mon séjour en Suisse a commencé dans la matinée après ma prière et ma méditation, à aller prendre mon petit déjeuné dans le restaurant du Home Béthel. Dans la cour un étudiant burkinabè en 2e année à l’IBTO (Institut Biblique et Théologique d’Orvin) m’a rejoint dans cour pour me saluer. Nous avons fait connaissance et même poser ensemble. Il s’appelle Séni KORBEOGO. Il est de la région de Banfora ; mais il connait beaucoup de Pasteur des AD de Bobo-Dioulasso. Le frère Séni m’a même rendu un grand service ; car la batterie de mon ordinateur était à plat depuis la nuit de mon arrivée en Suisse. Je n’arrivais pas à la recharger ; car ma fiche pour me brancher au courant ne pouvait pas entrer dans les prises des installations Suisse. Alors, lorsque j’en ai informé le Directeur en présence de Seni,  mon frère Seni a mis tout en œuvre pour me dépanner et contre toute espérance, il a pu trouver quelque part un adaptateur qui convenait qu’il m’a prêté afin de me permettre de continuer à faire mes travaux sur mon ordi. Cela m’a vraiment soulagé pour cette journée du samedi. Merci mon frère Séni.

Pasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014 1394Pasteur-Samuel-SANOU-Mission-Europe-2014-1370.JPGPasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014 1349

Au restaurant, j’ai pu saluer les personnes âgées qui étaient entrains de prendre leur petit déjeuné ainsi que l’équipe de service du restaurant et le personnel médical et social qui s’occupe de ces personnes âgées. J’ai même pu échanger et fraterniser avec certains d’entre eux ; tant au moment du petit déjeuné, qu’au moment du repas de midi. Ensuite, à 14h22, j’ai pris un bus pour descendre à Bienne pour aller voir mes amis, Bruno et Sylvia POLITO, qui m’ont invité chez eux pour l’après-midi et pour prendre avec eux le repas du soir. En sortant de Home Béthel, pour aller à l’arrêt du bus, j’ai croisé une dame, très gentil, qui s’est disposée à aller vérifier l’heure de passage du bus ; car il fait très froid et on ne peut pas se permettre de rester longtemps au dehors. Nous sommes allés ensemble à l’arrêt du bus et elle m’a confirmé l’heure du passage du bus que mes amis de Bienne m’avaient déjà donnée. Cette dame, lorsqu’elle a su que j’étais un Pasteur, lorsque nous échangions, elle m’a demandé de prier pour son amie qui va assez mal et qu’elle était venue voir au Home Béthel. Elle a demandé une prière, non pour sa guérison, mais pour un départ paisible de ce monde pour son amie déjà très âgée. Dans le bus, nous avons encore pu continuer à échanger, jusqu’au lieu où elle devait descendre avant moi. Lorsque je suis arrivé à mon arrêt de bus pour descendre, Sylvia POLITO était déjà là pour m’attendre. Nous avons pris ensemble un autre bus qui va chez eux et s’arrête près de leur maison. Avec son époux Bruno, ils m’ont bien accueilli chez eux. Mon ami Bruno POLITO, quoique avancé en âge, travaille beaucoup à l’ordinateur pour préparer des documents qu’il écrits afin de continuer à évangéliser et à édifier le Corps de Christ à travers le monde. Il est fondateur de l’Association Evangélique « Monde pour Christ ». Il m’a souvent envoyé des livres et des Bibles depuis la Suisse. Il aime le Seigneur et veut voir le Royaume de Dieu s’agrandir partout dans le monde. Pasteur-Samuel-SANOU-Mission-Europe-2014-1392.JPGPasteur-Samuel-SANOU-Mission-Europe-2014-1375.JPGPasteur-Samuel-SANOU-Mission-Europe-2014-1405.JPG 

Pasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014 1396  Pasteur-Samuel-SANOU-Mission-Europe-2014-1514.JPG 

A 86 ans, il a toujours plein d’énergie et a des projets pour l’avancement de l’œuvre de Dieu. Il a déjà subi 12 à 13 opérations chirurgicales, dont une dans le cerveau, Dieu l’a délivré et souvent très miraculeusement. Il dit que quand Dieu permet qu’il soit malade pour être hospitalisé ; c’est qu’Il l’envoie en mission à l’hôpital. Car chaque fois qu’il est sur un lit d’hôpital, il saisit l’occasion pour témoigner de sa foi en Jésus-Christ aux infirmiers et aux médecins, qu’il ne pourrait atteindre autrement par l’Evangile du salut en Jésus-Christ. Ils leurs distribue, brochures, livres, CD, DVD et Bibles pour témoigner de Christ. Quand Sylvia, son épouse, au moment de nos échanges, dit qu’elle a souvent eu peur qu’il ne meure, chaque fois qu’une ambulance est venue le prendre. Et Bruno de répondre : « Je travaille tellement pour mon Dieu et suis occupé, que je n’ai pas le temps de mourir … C’est ceux qui ne font rien qui meurent vite ». En tout cas, je l’ai vu toujours jeune dans son esprit et sa mémoire encore très bonne. Il a fait une mise en page d’une brochure qu’il a voulu me remettre et qui nécessitait quelques retouches de mises en page. Je l’ai assisté faire ces travaux à l’ordinateur. Sylvia nous a préparer un bon soupé que nous avons mangé ensemble tout en continuant nos échanges autour de la table. Ensuite Sylvia m’a raccompagné en bus à l’arrêt de mon bus pour Orvin. Dans le bus qui me ramenait à mon logement à Orvin, le chauffeur du bus, a échangé aussi avec moi et m’a demandé les nouvelles de mon pays. J’étais assis pas loin de lui, et parce que Sylvia lui avait demandé s’il s’arrêtera au lieu où je descends, il a su que j’étais un étranger.  Après m’avoir demandé si je supporte le froid, il m’a aussi informé que la température à l’extérieur du véhicule fait 3° degré. Et j’ai réagi, ah ! ça veut dire que je commence à supporter le froid ! Ce fut une belle journée bien rempli pour moi et très riche en échanges et j’ai beaucoup appris au travers de ces échanges, tant au restaurant du Home Béthel de Orvin que chez mes amis, Bruno et Sylvia POLITO, à Bienne. Béni soit le nom de notre Seigneur, Lui qui conduit nos pas et nous instruits en toute circonstances au travers des évènements et des gens qui nous entourent où qu’Il met sur notre route. Amen !      

Pasteur-Samuel-SANOU-Mission-Europe-2014-1499.JPG   Pasteur-Samuel-SANOU-Mission-Europe-2014-1366.JPG 

    Pasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014 1445 

Le dimanche 30 Novembre 2014, dans la matinée, il y’avait moins de brouillard dans l’atmosphère et de mon logement, je pouvais même voir les montagnes surplomber les habitations de Orvin, un village situé non loin de Bienne en Suisse où je suis arrivé le 28 Novembre 2014. Lorsque je suis sortie pour aller prendre mon petit déjeuner au restaurant de Home Béthel, je pouvais aussi voir le soleil apparaître dans le ciel, même s’il était un peu caché par des nuages. Plus tard, les brouillards ont de nouveau recouverts les sommets des montagnes. Après avoir fait un appel téléphonique à mon épouse, Maman Louise, à Bobo-Dioulasso au Burkina Faso mon pays, pour faire un coucou aux fidèles de notre jeune église, au Temple Shalom à Bobo-Dioulasso, qui allaient bientôt commencer leur culte d’adoration, j’ai aussitôt rejoint, ici en Suisse, l’Eglise du Plein Evangile d’Orvin, qui est collée au Home Béthel à l’entrée de ce grand centre, et dont le culte allait aussi bientôt commencer. En effet leur culte commence à 9h45 ; heure de Suisse. J’ai été bien accueillie à mon arrivé dans l’église. L’ambiance été très détendue et tout le monde se saluait les uns les autres. Ceux qui se connaissent déjà, se donnent des accolades. J’ai, après quelques poignés de mains et de présentation avec certains membres de l’église, pris place dans une des rangée. Cette église compte un peu plus d’une centaine de places assises. J’ai eu la joie de participer à ce culte où une place importante est accordée à la louange rendue à Dieu au travers des chants, avec battements de mains par moments, et des prières d’action de grâce. Ces merveilleux moments de louange et de prière, ont été dirigés par le groupe de louange et de musiciens de l’église. Le Pasteur Eric, Pasteur de cette église, a donné les annonces et ensuite il a fait distribuer la Sainte Cène. Il a aussi présenté le messager du jour, Marilyn ROLLIER.

Pasteur-Samuel-SANOU-Mission-Europe-2014-1567.JPGPasteur-Samuel-SANOU-Mission-Europe-2014-1443.JPGPasteur-Samuel-SANOU-Mission-Europe-2014-1439.JPG

La Prédicateur a donné son message sous forme d’enseignement sur comment construire le Royaume de Dieu de manière stratégique. Elle a invité son auditoire à être ancré dans les intentions de Dieu afin de construire son Royaume selon sa stratégie relationnelle, en entrant dans sa vision générationnelle et en connectant notre cœur à la vision de nos aînés dans l’œuvre de Dieu pour hériter leur double onction à l’exemple d’Elisée d’avec Elie dans la Bible. Après le culte, c’est en toute fraternité que l’assemblée s’est séparée. J’ai pu échanger avec certains membres de l’église ainsi qu’avec le Pasteur Eric, qui avait observé ma présence dans l’assemblée et qui a tenue à faire ma connaissance en venant me saluer. Dans le déroulement du programme du culte, il n’y a pas de présentation de nouvelles personnes. En tout cas, ce fut un culte très édifiant et source de bénédictions spirituelles tant au moment de la louange adressée au Seigneur notre Dieu, que lors de la prédication qui était un enseignement. Après 12h30, je suis allé prendre mon repas au restaurant Home Béthel d’Orvin où mes amis de Bienne, Bruno et Silvia POLITO, m’ont abonné pour tout mon séjour en Suisse, sauf que je suis chez eux à Bienne. Ce sont de très bons plats qui sont servis. En revenant dans ma chambre, j’ai pu rendre service à une maman du Home Béthel dont les clefs, de sa chambre y compris, étaient  tombées et elle essayait difficilement de les prendre avec sa canne ; car apparemment, elle ne pouvait pas se courber. J’ai alors ramassé sur le sol ses clefs que je lui ai remises. Elle en était très heureuse. Moi aussi, d’avoir pu rendre service à quelqu’un qui en avait besoin. Notre vie n’a de sens que si nous apprenons à servir les autres et non à vivre pour nous-même seulement. C’est à travers les autres que nous servons Dieu et montrons que nous aimons Dieu.              

    Pasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014 1503 Pasteur-Samuel-SANOU-Mission-Europe-2014-1421.JPGPasteur-Samuel-SANOU-Mission-Europe-2014-1354.JPG 

Au réveil le matin du lundi 1erDécembre 2014 à Orvin en Suisse, le temps était très gris et plein de brouillard. De plus il pleuvait aussi. Heureusement que entre- temps il a cessé de pleuvoir et le temps est devenu clair avec une très bonne visibilité ; car j’avais rendez-vous chez mes amis, Bruno et Silvia POLITO, à Bienne. Et je devais me rendre à l’arrêt du bus pour 10h22. Dans la matinée au restaurant, j’ai eu la joie d’être invité à m’installer sur la même table qu’un Pasteur Evangéliste et enseignant de Suisse venu du côté de l’Italie. C’est un homme très occupé qui dit faire des voyages partout dans le monde. Deux semaines sur quatre dans le mois il dit être en voyage pour les affaires de Dieu. Il a trente-cinq ans de ministère. A son arrivée la veille, nous avons pu nous saluer. Il a dormis dans une chambre, juste à côté de la mienne. La présentation a été si rapide que je n’ai pas retenu son nom que son titre de Pasteur-Evangéliste. Au restaurant, il était aussi pressé pour aller à une réunion. En dix minutes il avait fini de prendre son petit déjeuné. Cependant, en dix minutes aussi, nous avons pu échanger sur nos ministères et sur nos familles. Son engagement pour l’œuvre de Dieu a été source de motivation pour moi. L’après-midi, quand je rentrais de chez mes amis, il avait déjà fait sa valise et était en train de partir. Nous avons pu nous dire au-revoir en nous recommandant mutuellement à la grâce de Dieu. C’est à 10H22 que j’ai pris mon bus pour la gare de Bienne. C’est aussi à la gare de Bienne que Silvia POLITO devait venir m’attendre pour qu’on aille ensemble chez eux à la maison. Elle a 18 ans de moins que son mari et s’occupe bien de lui. Son bus est arrivé cinq minutes après le mien. J’ai donc pas trop attendu, ni eu le temps de m’inquiéter. Nous sommes aussitôt partis. Arrivé à leur maison, j’ai retrouvé mon ami Bruno POLITO, toujours en forme et travaillant à traduire un de ses livres en langue italienne. Nous avons eu de nouveau du temps ensemble pour échanger et nous encourager à l’œuvre du Seigneur. C’est un homme qui ne s’inquiète guère. Il dit que c’est le Seigneur qui se charge de ses soucis à lui ; car Il a promis d’être avec nous tous les jours jusqu’à la fin du monde. Il a raconté pas mal d’expérience merveilleuses dans sa relation avec le Seigneur qui est toujours resté fidèle à ses promesses. Alors il dit que ce serait pour lui, injuste de ne pas continuer à faire confiance au Seigneur.  J’ai vraiment été béni et encouragé d’être à ces côtés pour l’écouter. Lui et aussi Silvia ont été très heureux de recevoir ma visite. Silvia a préparé un repas que nous avons mangé ensemble tout en continuant nos échanges autour de la table. Ensuite après 14h, nous avons prié ensemble avant que je ne dise mes à Dieu à mon ami Bruno POLITO et Silvia m’a  accompagné en bus jusqu’à la gare de Bienne pour que j’y prendre mon bus pour Orvin. A notre arrivé à notre arrêt de bus, à la gare de Bienne, Silvia et moi, nous avons dit nos à Dieu là avant que je ne prenne mon bus pour Orvin. Silvia est une femme très gentil, très organisé et très rythmé dans le respect du temps. Cela fait partie de la culture des suisses ; la programmation à l’avance. De retour à Orvin, j’ai pu échanger avec le Directeur de l’IBTO (Institut Biblique et Théologique d’Orvin), pour mieux connaître son établissement. Ce fut donc pour moi une belle journée ; surtout que le ciel a été très dégagé pour me permettre de prendre beaucoup de photo de cette région de la Suisse montagneuse.  

    Pasteur-Samuel-SANOU-Mission-Europe-2014-1568.JPGPasteur-Samuel-SANOU-Mission-Europe-2014-1566.JPGPasteur-Samuel-SANOU-Mission-Europe-2014-1386.JPGPasteur-Samuel-SANOU-Mission-Europe-2014-1487.JPG  

A Orvin le mardi 2 Décembre 2014, mon séjour en Suisse a pris fin. Déjà le matin à mon réveil, j’ai commencé à faire ma valise afin de ne rien oublier. Je suis allé ensuite prendre mon petit déjeuner au restaurant du Home Béthel avant de revenir faire des messages email à envoyer. Le dîner, je l’ai pris vers midi. Après, je suis allé prendre mes affaires pour rejoindre l’arrêt du bus que je devais prendre à 12h22 pour aller à la gare de Bienne. Une dame qui travaille au Home Béthel m’a vue avec mes bagages et s’est portée volontiers à m’amener à la gare dans sa voiture ; car elle disait être en train d’ alle dans la même direction. Elle s’appelle Marie, d’origine de l’Île-Maurice. Elle est très sympa. Nous avons pu échanger dans la voiture et faire un peu connaissance.

Pasteur-Samuel-SANOU-Mission-Europe-2014-1491.JPGPasteur-Samuel-SANOU-Mission-Europe-2014-1591.JPG

Pasteur-Samuel-SANOU-Mission-Europe-2014-1592.JPGPasteur-Samuel-SANOU-Mission-Europe-2014-1595.JPG Pasteur-Samuel-SANOU-Mission-Europe-2014-1607.JPGPasteur-Samuel-SANOU-Mission-Europe-2014-1602.JPGPasteur-Samuel-SANOU-Mission-Europe-2014-1625.JPG 

C’est à 13h49 que j’ai pris mon train à Bienne pour aller en Alsace en France avec un changement de train à Basel. Sur le chemin, j’ai pu admirer les montages et les vallées du beau paysage de Suisse. Partout sur le parcourt, j’ai toujours trouvé des gens disponibles. Qui pour m’aider à retrouver la voie de mon train, qui pour m’indiquer l’accès aux toilettes en gare, qui pour m’aider à descendre avec mes bagages du train. Pas de personnes hostiles sur mon chemin, seulement des personnes sympas que Dieu a mises sur ma route. Je suis arrivé chez mes amis en Alsace dans la soirée. Merci à mes amis de Suisse, Bruno et Silvia POLITO, qui m’ont permis de vivre cette belle expérience de jouir d’un séjour en Suisse où je n’ai pas beaucoup de contacts comme en France et en Belgique. Que Dieu les bénisse. Amen !

Adresse de contact :

Pasteur Samuel SANOU,

01 BP 3035 Bobo-Dioulasso 01

Burkina Faso

Blog : http://samlouiseministere.blogspot.com

Email : samuelouisesa@gmail.com 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Pasteur Samuel SANOU
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Pasteur Samuel SANOU
  • Le blog de Pasteur Samuel SANOU
  • : Ce blog est un repère de certaines actions humanitaires et de développement intégral, des oeuvres d'amour et de compassion et des évènements liés au ministère du Pasteur Samuel SANOU au Burkina Faso.
  • Contact

Recherche

Liens