Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
14 décembre 2014 7 14 /12 /décembre /2014 23:00

Temple-Shalom-Bobo-Dioulasso-2132.JPGTemple-Shalom-Bobo-Dioulasso-2100.JPGTemple-Shalom-Bobo-Dioulasso-2120.JPGTemple-Shalom-Bobo-Dioulasso 2099Temple-Shalom-Bobo-Dioulasso-2110.JPG

Après son retour de l’Europe, le Pasteur Samuel SANOU fut très chaleureusement accueilli à l’Eglise de l’Evangile Intégral de Colsama « Temple Shalom » à Bobo-Dioulasso, dont il est le fondateur, lors du culte du dimanche 14 Décembre 2014. Certes que déjà à son arrivé à Bobo-Dioulasso le vendredi 12 Décembre 2014 dans l’après-midi, certains des membres de cette église avaient déjà passé à son  domicile pour lui souhaiter la bienvenue avant  dimanche. Cependant, revoir leur Pasteur à l’église était pour tous un sujet de grande joie après son séjour d’un mois environ en Europe. Dans le programme du culte, Maman Louise SANOU, qui transmettait les nouvelles du Pasteur aux membres de l’Eglise aux moments des annonces chaque dimanche, fut aussi celle qui à souhaiter la bienvenue au Pasteur Samuel SANOU avant de lui donner la place pour adresser son mot à l’assemblée.

Temple-Shalom-Bobo-Dioulasso-2101.JPG Temple-Shalom-Bobo-Dioulasso-2103.JPG 20141214_102139.jpg20141214_102144.jpg20141214_102213.jpg20141214_102113.jpgTemple-Shalom-Bobo-Dioulasso 2115 

Ce furent des moments très émouvant tant les expressions d’applaudissement des fidèles de l’église pour accueillir leur Pasteur, que le bref compte rendu du séjour que j’ai eu la joie de faire aux fidèles et bien-aimés frères et sœurs en Christ de cette église. Ils étaient très heureux d’entendre et de savoir combien les frères et sœurs en Christ des pays visités, la France, la Belgique et la Suisse, ont bien accueilli leur Pasteur et se sont bien occupé de lui pour rendre très agréable son séjour parmi eux. Ils ont été très encouragés de voir comment à travers ce voyage de leur Pasteur à l’extérieur, ils ont été rapprochés à d’autres frères et sœurs en Christ, même si ceux-ci sont à des milliers de kilomètres d’ici et combien ceux-ci les aiment et les portent par leurs prières. Certains des membres ont chanté et fait chanter des cantiques de louange à la gloire du Seigneur notre Dieu pour le louer d’avoir protégé, gardé et ramené sain et sauf leur Pasteur parmi eux. Des pas de danses et des instruments de musique ont retentis pour faire entendre des mélodies à la louange de l’Eternel notre Dieu en expression d’actions de grâce à lui rendre.

Temple-Shalom-Bobo-Dioulasso-2108.JPGTemple-Shalom-Bobo-Dioulasso 2106Temple-Shalom-Bobo-Dioulasso 2119Temple-Shalom-Bobo-Dioulasso-2122.JPG Temple-Shalom-Bobo-Dioulasso-2109.JPGTemple-Shalom-Bobo-Dioulasso-2107.JPGTemple-Shalom-Bobo-Dioulasso-2116.JPG 

Pour ce dimanche, le message a été donné par un frère de l’Eglise, SANOU Sophony, sur le thème : « Il n’est pas tard de voir la gloire de Dieu ». S’appuyant sur le texte de Marc 5 :21-24, 35-43, il a invité l’assemblée à faire confiance en notre Seigneur Jésus-Christ qui est Tout-puissant et dont la vision va au-delà de notre vision des choses. A la fin du culte, une action humanitaire a été faite grâce aux dons reçus par le Pasteur de certains de ses amis de l’Europe, notamment des habits et des jouets d’enfants.

Temple-Shalom-Bobo-Dioulasso-2125.JPG20141214_113052.jpg20141214_112753.jpg20141214_112730.jpgTemple-Shalom-Bobo-Dioulasso-2129.JPG  

Plusieurs jeunes et femmes ainsi que les enfants ont reçu quelque chose offert grâce à la générosité de leurs frères et sœurs d’Europe. Des biscuits ont été offerts aux enfants aussi. Joie et sourire étaient sur tous les visages. Merci à tous ceux qui ont fait ces dons pour apporter un beau sourire sur tant de visages de personnes en besoins. D’autres actions vont suivre ; notamment pour la Noël des enfants. Que Dieu vous bénisse pour vos prières et pour vos dons. Amen !  

 

Temple-Shalom-Bobo-Dioulasso-2133.JPG     

Adresse de contact :

Pasteur Samuel SANOU,

01 BP 3035 Bobo-Dioulasso 01

Burkina Faso

Blog : http://samlouiseministere.blogspot.com

Email : samuelouisesa@gmail.com

 

Repost 0
Published by Pasteur Samuel SANOU
commenter cet article
13 décembre 2014 6 13 /12 /décembre /2014 01:44

Pasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014-2039.JPG

Après avoir quitté l’alsace ce mardi 9 Décembre 2014 dans l’après-midi à 15h46 avec le train qui m’a conduit de Strasbourg à Paris, je suis arrivé au environ de 21h chez mes amis, Vincent et Anne GILLEMOTEAU, à Lucé. Mon train, TGV entre Strasbourg et Paris, à fait un arrêt en chemin alors que nous étions à 20 mn de Paris ; car un autre train devant nous, qui avait percuté un objet ou une personne, bloquait le passage. Nous avons dû attendre près de tente minute avant que notre train ne redémarre à nouveau pour nous amener à Paris.  Vincent est venu m’accueil à la gare de Chartres. Il était accompagné de deux  des enfants. Ce fut une grande joie pour moi de revoir mes amis Vincent et Anne GILLEMOTEAU et les enfants, Amory et Maylis et de faire la connaissance d’Arnaud. Océane, une de leur fille, fait ses études à Rouen. J’ai pas l’occasion de la voir cette fois-ci.  C’est ici à Lucé, chez mes amis, Vincent et Anne, que j’avais commencé mon séjour du 13 au 14 Novembre 2014 à mon arrivé en France avant de poursuivre mon voyage en Belgique le 14 Novembre. C’est aussi avec beaucoup de joie que j’y suis revenu avant de retourner chez moi au Burkina Faso. Ils m’ont bien reçu, comme d’habitude, car ils sont très accueillant.Pasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014-2028.JPGPasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014-2030.JPGPasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014 2035

Pasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014-2033.JPG

Nous avons dégusté avec plaisir les bons plats qu’Anne a préparé pour le souper. Après le repas, j’ai pu échanger avec mes amis Vincent et Anne et nous avons prié ensemble avant d’aller nous reposer et dormir. Mon séjour à Lucé chez mes amis Vincent et Anne GILLEMOTEAU s’est bien passé. Il marque aussi la fin de mon présent voyage missionnaire, de visites d’amitiés et de partenariat en Europe. J’ai pris la journée du 10 Décembre 2014 pour travailler sur à ordi. J’ai aussi pu causer avec Arnaud ainsi qu’avec Anne et avec Vincent lorsque leur programme de la journée le permettait. Nous avons même pu manger ensemble le repas de midi avec parents et enfants. Amaury n’était pas rentré à midi pour partager ce délicieux repas que sa maman Anne nous avait préparé. Mais ce n’était que partie remise ; puisque le soir, le soupé que sa maman, Anne, a proposé était aussi délicieux comme le repas de midi et, toute la famille a pu se réunir autour de la table et manger ensemble ; lorsque tout le monde est rentré à la maison, parents comme enfants, à l’exception de Océanne qui fait ses études à Rouen. Merci à Vincent et Anne GUILLEMOTEAU pour leur accueil, leur hospitalité et l’affection dont j’ai été entouré. Soyez-en béni. C’est aussi l’occasion pour moi de dire GRAND MERCI, aussi, à tous les autres amis en France, en Belgique et en Suisse qui m’ont reçu chez eux et ont mis tout en œuvre pour rendre agréable mon séjour en Europe. Autant, j’ai de la place dans leur cœur, autant ils m’ont ouvert les portes de leurs maisons pour m’y recevoir. Que Dieu vous bénisse abondamment, ainsi que votre famille et votre église. Amen !  

Pasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014-2034.JPGPasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014-2036.JPG 

Mon voyage missionnaire, de visites d’amitiés et de partenariats en Europe du 13 Novembre au 11 Décembre 2014, c’est terminé à Lucé, près de Chartres, le jeudi 11 Décembre 2014, chez mes amis Vincent et Anne GUILLEMOTEAU qui m’avaient déjà reçu le  jeudi 13 Novembre 2014 chez eux à mon arrivé pour un jour avant que je ne continue en Belgique le 14 Novembre 2014. Ils ont une famille très sympa.

Pasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014 2020Pasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014-2021.JPGPasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014-2026.JPGPasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014-2023.JPGPasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014-2019.JPG

Eux et leurs enfants aiment beaucoup le Seigneur Jésus-Christ. Ils sont très hospitaliers. Que Dieu les bénisse. Amen ! Après m’avoir reçu à nouveau du 9 au 11 Décembre 2014,  pour la fin de mon séjour en Europe, je devais les quitter le Jeudi 11 Décembre 2014 pour retourner chez moi, au Burkina Faso. Alors, très tôt dans le matin, j’ai donc fait mes valises pour le voyage retour dans mon pays. Déjà la veille j’ai eu l’occasion de dire un au revoir aux enfants ; parce que je devais quitter tôt avec Vincent qui devait m’emmener à l’aéroport CDG de Roissy. Avant de partir le matin j’ai dit au revoir à Anne et ensuite, Vincent m’a conduit dans sa voiture à l’aéroport Charles De Gaule de Roissy. Partis de Lucé à 6h30, c’est au environ de 9h que nous sommes arrivés à l’aéroport de Roissy Terminal 2E. Mon avion était pour 11h10.  

Pasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014-2043.JPGPasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014-2049.JPGPasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014-2044.JPG

Vincent m’a attendu que je termine les formalités d’enregistrement, ensuite nous nous sommes dit au-revoir. Aucun problème à l’enregistrement, seul quelques difficultés au premier passage avec les bagages en main où le poids total de ma petite valise et de mon sac d’ordinateur a dépassé les 12kg. La dame qui m’a reçu a exigé que je me débarrasse de certaines choses. Cette opération n’était pas facile faire ; car il faut choisir de se passer des choses utiles pour ne garder que les plus utiles. Elle m’a fait reprendre cet exercice deux fois avant qu’elle ne me laisse passer avec mes bagages en main. C’est la seule note que je trouve négative dans le déroulement de mon présent voyage en Europe ; surtout que aucune de mes deux valises déjà enregistrées n’avait atteint 23kg. De plus ma petite valise en main n’avait même pas atteint 8kg. Seulement mon ordi et mes documents dans l’autre sac en main, qui n’avaient pas fait l’objet d’être pesé à l’allé, ni même à l’enregistrement pour le retour, pour la vérification de son poids, c’est ce sac qui est venus faire le surplus de poids pour mes bagages en mains. Après avoir mis à la poubelle certaines choses utiles, qui sans doute pourront servir d’autres qui y feront le tour, j’ai pu avoir le passage libre pour les formalités de police et enfin rejoindre mon lieu d’embarquement au Gate K35.  Notre avion a décollé avec un petit retard, mais nous sommes arrivés avec même une petite avance en temps prévu à Ouagadougou, à 17h30  au lieu de 17h55 prévu, après une escale à Niamey. Ma fille Jokébed et son mari Mr YARO Raoul, qui sont venus de Bamako à Ouagadougou, sont venus m’accueillir à mon arrivée à l’Aéroport International d’Ouagadougou. Mon fils ainé, Joiarib , qui fait ses études à Ouagadougou, était aussi là pour m’accueillir. J’ai eu la joie de voir aussi Patrick DEGUETTE, le représentant de HSF, à l’aéroport, il était venu pour accueillir quelqu’un d’autre qui est venu dans le même avion que moi. Après les accolades avec tous ses bien-aimés, Mr YARO m’a conduit dans un hôtel de la place, où ils sont eux-mêmes logés, pour leur séjour à Ouagadougou, et là, il m’a offert un logement pour une nuit ; afin de me permettre de me reposer et d’éviter de faire le trajet Ouagadougou – Bobo-Dioulasso la nuit qui présente des risques de sécurité. Après m’avoir installé dans ma chambre, Mr YARO Raoul et son épouse, Jokébed, ma fille aînée, m’ont invités à partager avec eux le soupé ; que j’ai eu la joie de partager avec eux et aussi avec Joiarib, mon fils aîné, qui était également venu m’accueillir et qui  avait été invité par sa grande sœur à ce repas.

Pasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014-2053.JPGPasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014-2054.JPGPasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014-2056.JPG Pasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014-2065.JPGPasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014-2059.JPGPasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014-2057-copie-1.JPG  

Nous avons mangé et partagé les nouvelles de mon voyage en Europe, des nouvelles du Mali, où Mr YARO travail avec une ONG Allemande qui intervient au Mali, au Burkina Faso et au Niger. J’ai aussi eu la joie de rencontrer certains des collègues de Mr YARO, venus du Mali et du Niger, pour participer à la même formation qui a nécessité le déplacement de Mr YARO Raoul à Ouagadougou. Le matin de ce vendredi, 12 Décembre 2014, Joké, ma fille aînée, et son mari m’ont offert le petit déjeuné que nous avons pris ensemble dans leur appartement à l’hôtel. Ensuite Mr YARO Raoul et ses collègues, venus le chercher, sont partis pour leur formation. Un peu plus tard ma fille Joké m’a conduit à la gare TCV où j’ai pris mon car à 10h, pour me rendre à Bobo-Dioulasso. Merci à Mr YARO Raoul et à ma fille Jokébed pour leur accueil qui m’a permis de passer une nuit agréable à Ouagadougou, après mon retour de l’Europe, avant de poursuivre le lendemain mon voyage retour chez moi à Bobo-Dioulasso. Oui, merci au frère Raoul YARO et à Jokébed son épouse pour l’accueil et l’hébergement qu’ils ont assuré pour moi à mon arrivée à Ouagadougou, en provenance de Paris. Que Dieu les bénisse. Amen ! La suite de voyage Ouagadougou - Bobo-Dioulasso en bus était un peu long à cause des déviations sur une partie du trajet. Je suis arrivé à Bobo-Dioulasso vers 15h30.

Pasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014-2079.JPGPasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014-2076.JPG

A mon arrivée à Bobo-Dioulasso, mon épouse, maman Louise, est venue avec Nathanaël, notre deuxième fils, et Jécolia, notre petite fille, pour m’accueillir. Grande fut notre joie de nous revoir tous les trois à la gare TCV. Beaucoup d’accolades pour saluer les retrouvailles. A notre arrivé la maison, notre deuxième fille, Abigaïl, et deux autres filles qui sont à la maison avec nous, étaient toutes les trois, très heureuses de me revoir. Le soir maman Louise, aidées des filles, ont préparé un repas spécial, avec pour poissons frais comme menu principal, pour me souhaiter la bienvenue en famille.  

Pasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014-2089.JPGPasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014 2091Pasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014-2084.JPGPasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014-2085.JPGPasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014-2082.JPGPasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014-2083.JPGPasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014-2086.JPGPasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014-2095.JPG 

Ce fut comme une mini-fête, mon retour à la maison après ce voyage de vingt-huit (28) jours passé dans trois (3) pays d’Europe ; la France, la Belgique et la Suisse. Nous avons aussi eu la joie de recevoir parmi nous d’autres visiteurs qui sont venus me souhaiter la bienvenue de l’Europe. Certains ont pu partager ce repas de mini-fête avec la famille. Entre mon arrivée et le repas du soir, j’ai fait une visite pastorale à l’hôpital pour voir un enfant malade, d’une des familles de l’église, et qui est admis à l’Hôpital Universitaire Souro Sanou de Bobo-Dioulasso depuis le lundi 8 Décembre 2014 pour des soins intensifs. J’ai pu encourager les parents et prier pour la guérison de l’enfant malade. Merci à chacun de vous pour vos prières qui ont assuré pour moi un bon voyage et un bon séjour en Europe et aussi un bon retour chez moi à Bobo-Dioulasso au Burkina Faso. Le Seigneur m'a gardé; Il a été avec moi à l'allée comme au retour. Merci à tous les amis d'Europe qui ont été des instruments de bénédictions entre les mains de l'Eternel notre Dieu pour moi. Que le nom du Seigneur notre Dieu soi béni à toujours. Amen!              

           

Adresse de contact :

Pasteur Samuel SANOU,

01 BP 3035 Bobo-Dioulasso 01

Burkina Faso

Blog : http://samlouiseministere.blogspot.com

Email : samuelouisesa@gmail.com 

 

Repost 0
Published by Pasteur Samuel SANOU
commenter cet article
10 décembre 2014 3 10 /12 /décembre /2014 19:52

Après avoir quitté Bienne en Suisse, le mardi 2 Décembre 2014 à 13h49, et changé de train à Basel SBB, mon train de Basel en Suisse m’a amené à Strasbourg en France où je suis arrivé au environ de 16h37. La température était très basse ; on parle de 2° avec des prévisions qui devait aller en dessous pendant la nuit. J’ai fait un changement de train à Strasbourg pour Dorlisheim. A mon arrivée à la gare de Dorlisheim à 17h29, Brigitte était déjà arrivée et m’attendait sur le trottoir pour m’accueillir et m’amener chez eux à Niederhaslach. Ce couple amis à Niederhaslach, en Alsace, et leurs enfants, sont aussi très sympas et plein d’affection. Ils aiment beaucoup le Seigneur Jésus-Christ et le servent avec joie et dévouement. Il m'ont reçu chez eux jusqu'au 5 Décembre 2014. Je garde un très bon souvenir de mon passage chez eux à Niederhaslach. Que Dieu les bénisse tous et chacun en particulier. Amen !

Pasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014 1742Pasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014-1743.JPGPasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014-1717.JPG

Le vendredi 5 Décembre 2014, à 14h, mon ami Gérard Aria, qui habite avec Liza maintenant à Hersbach, est venu me chercher chez eux à Niederhaslach. Nous avons d’abord passé à Mutzig où il avait une course à faire, et ensuite nous avons  poursuivi notre route pour aller à Strasbourg où j’avais un rendez-vous avec le Pasteur Enno STROBEL, le Responsable du Service Missionnaire de l’UEPAL, à 14h30. Avant l’heure du rendez-vous, prévu pour 16h30, Gérard ARIA m’a d’abord fait visiter en voiture des quartiers de Strasbourg avant de nous rendre aux bureaux du Pasteur Enno STROBEL. 

Pasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014-1711.JPG

Pasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014-1786.JPGPasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014-1788.JPGPasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014-1812.JPGPasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014-1815.JPGPasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014-1816.JPGPasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014-1821.JPG

Liza nous y a rejoints. C’est Liza et moi qui avons fait la rencontre avec le Pasteur Enno STROBEL. C’était une joie pour le Pasteur STROBEL et pour moi aussi de nous rencontrer pour la première fois depuis nos échanges des premiers emails qui remontent au mois de mars /Avril 2014, après mon dernier passage en Alsace en Janvier 2014 où son contact m’a été communiqué par le Pasteur de Mutzig. La présente rencontre nous a permis de faire connaissance l’un l’autre et pour moi de connaître l’institution qu’il dirige. Il m’a présenté aussi le cadre d’intervention de sa structure. Pour l’instant, il s’agira pour nous de garder et d’entretenir les relations fraternelles déjà existantes entre nous et l’église de MUTZIG avec qui je suis en lien depuis 2012, grâce à Liza, mon amie. C’est une fraternité que le Pasteur Enno STROBEL apprécie positivement l’existence et qu’il encourage ; entre une église d’Afrique et une église d’Europe qui par cela même peuvent s’enrichir mutuellement au travers de leurs contacts et de leurs relations fraternelles. Pas besoin d’un cadre formel et institutionnel avec la hiérarchie pour entretenir une telle fraternité qui s’est créée à travers des relations amicales. Pasteur STROBEL a même encouragé la possibilité qu’une délégation de l’Eglise Protestante de Mutzig nous rende aussi une visite au Burkina Faso. Il a aussi exprimé le souhait que lui et moi restions en contact pour continuer à échanger par email et à nous envoyer les informations et nouvelles. De plus il a très vivement souhaité me revoir dans ses bureaux toute les fois que je suis de passage en Alasce. Nos échanges ont été très cordiaux et fraternels.

Pasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014-1825.JPGPasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014-1826.JPGPasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014-1827.JPGPasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014-1828.JPGPasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014-1831.JPGPasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014-1832.JPGPasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014-1839.JPGPasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014-1840.JPGPasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014-1849.JPGPasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014-1850.JPG 

Après cette rencontre, Liza et Gérard m’ont amené chez eux, dans leur nouvelle maison, à Hersbach. Ils m’ont très amicalement accueilli chez eux, m’installer dans le bureau de la maison qui a fut transformer en chambre spéciale pour moi pour mon séjour. Ils ont partagé avec moi un rafraichissement et le soupé. Nous avons pris du temps aussi pour échanger et partager les nouvelles ; surtout que Gérard est plusieurs fois déjà venus au Burkina Faso par le passé et connais bien Bobo-Dioulasso où j’habite. C’est là que nous nous sommes rencontré pour la première fois ainsi qu’avec Liza lors d’un de ses au Burkina Faso. C’est pour moi une grande joie de les revoir et de séjournée dans leur maison pour la troisième fois. Deux fois à Mutzig en 2012 et en Janvier 2014 et cette fois-ci dans leur nouvelle maison à Hersbach.

    Pasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014-1845.JPGPasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014-1844.JPG      

Le Samedi 6 Décembre 2014, j’ai pris cette journée pour préparer mon message de la Parole de Dieu à apporter à l’Eglise Protestante de Mutzig pour le Dimanche 7 Décembre 2014. Resté dans la maison et au chaud, j’ai aussi eu le temps d’admirer la beauté de la nature dans cette zone de montagnes et de vallées qu’habitent mes amis de Hersbach dont la maison est perchée sur le flanc d’une montagne et à proximité d’une forêt. Mes amis Gérard ARIA et Liza Zver MUNSCH, après le repas de midi, sont allés à Mutzig où Gérard a ouvert une cabane à la place de la Mairie pour le marché de Noël, et Liza est allée faire ses courses et participer à la cérémonie d’ouverture du marché de Noël. Liza est rentrée avant Gérard, puisque chacun d’eux a sa propre voiture ; alors pas besoin d’attendre nécessairement la fin du programme de l’autre. Le soir, après l’arrivée de Gérard, nous avons partagé ensemble le souper, continuer à échanger sur divers sujets de la vie courante et regarder des émissions culturelles à la télévision, avant d’aller nous coucher et nous reposer. 

Ce dimanche matin 7 Décembre 2014, après le petit déjeuné, Liza et moi sommes allés à l’Eglise de Mutzig, Gérard nous avait déjà devancé à Mutzig ; car il voulait faire un tour à sa cabane du marché de Noël avant de nous rejoindre à l’église à 9h45 pour faire les installations des équipements de projection vidéo pour les photos que j’aurai à faire voir par l’assemblée lors de mon intervention à l’église pendant le culte. Nous sommes arrivés à l’église en même temps que Gérard. Gérard a cette qualité extraordinaire de la ponctualité.  C’est une jolie et très belle église, ce Temple Protestant de Mutzig, qui cependant n’a pas beaucoup de membres actifs qui participent régulièrement au culte chaque dimanche. Les participants au culte sont plus nombreux lors des cultes mensuels en commun qu’ils ont avec l’Eglise de Molsheim ; le mois où cela se tient dans leur église à Mutzig et aussi lors des cultes spéciaux où des familles sont invitées. Pasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014 1853 

Pasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014-1857.JPGPasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014-1860.JPGPasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014-1861.JPG 

A notre arrivée à l’église, Liza a mis le chauffage en marche et mettre en place certaines choses avant l’arrivée des autres membres de l’église. Il fait très froid en Alsace. Ce dimanche, la température était à 5 c° en milieu de la journée ; sans doute plus froid encore le matin. Il semble que cela fait maintenant plus de quinze jours, que le soleil n’a pas fait son apparition. En tout cas, depuis mon arrivée dans la Région d’Alsace le 2 Décembre 2014, je n’ai pas encore vue le soleil de mes yeux ; à ce jour. Gérard ARIA a fait les installations de l’appareil vidéo, branchée l’ordinateur et fait des essaies de projection. Tout était au Top. Lorsque le moment du culte fut proche, le culte commence à 10h30, les membres de l’Eglise et le Pasteur Michel HEINRICH aussi, ont commencé à arriver les uns après les autres. Nous nous sommes très fraternellement salués à leur arrivée, échangés un bout de temps avant le début du culte. Ce fut une grande joie pour moi de revoir certains membres de cette église de Mutzig que je visite pour la troisième fois depuis 2012 et où je suis venu pour la première fois grâce à Liza, mon amie qui est un membre actif de cette église depuis déjà plus de vingt ans qu’ils ont habités Mutzig avant de déménager à Hersbach tout récemment, au mois de Juillet 2014. Pour ma présente visite, j’avais déjà eu la joie d’avoir une rencontre avec le Pasteur Michel HEINRICH le jeudi 4 Décembre 2014 chez mes amis de Niederhaslach pour préparer le culte de ce dimanche 7 Décembre 2014. Mais grande était toujours notre joie de nous revoir ce dimanche matin. J’ai aussi eu la joie de faire la connaissance de nouvelles personnes comme Roseline, qui est d’origine Camerounaise ; qui malgré qu’elle était de service cedimanche à son service, a tenue à venir au culte pour me voir et m’écouter ; car, elle dit n’avoir pas pu le faire lors de mon dernier passage en Janvier 2014. Elle tenait à faire ma connaissance, à écouter mon sermon, à suivre la présentation de mon ministère de mission intégrale au Burkina Faso et à voir les photos de nos activités. Elle est partie à son travail juste après le message suivi de la présentation de mon ministère et la projection des photos des activités. Pour le déroulement du culte à l’église ce matin du dimanche 7 Décembre 2014, il fut présidé par le Pasteur Michel HEINRICH qui officie dans cette église de MUTZIG et dans celle de Molsheim. Avant de venir à Mutzig, il avait déjà officié le culte à Molsheim. Chants, lecture de textes bibliques et prières, ont ponctué le programme du culte. Le Pasteur Michel HEINRICH m’a présenté à son église et s’est réjoui des liens fraternels qui se tissent et se renforces entre cette église de Mutzig et mon église au Burkina Faso au travers de mes différentes visites dans cette église à Mutzig en Alsace ici en France.

Pasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014-1870.JPGPasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014-1868.JPGPasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014-1872.JPGPasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014 1871Pasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014-1873.JPGPasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014 1874Pasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014-1875-copie-1.JPG 

Ensuite, au moment venu, dans le déroulement normal du programme, le Pasteur Michel m’a invité à venir apporter la prédication de la Parole de Dieu à l’assemblée et puis à faire la présentation des activités de mon ministère de mission intégrale au Burkina Faso. Me basant sur le texte de Jean 4 :34-36 et de Joël 3 :13,14 ainsi que sur d’autres textes d’appuis, j’ai donné un message sur le thème suivant : « Entrons dans la vision de Dieu concernant les nations ». Les deux points suivants ont été développés dans ce message :

Laissons-nous pénétrer par le besoin de la restauration des âmes perdues ;

Laissons-nous pénétrer par le besoin de la restauration physique et sociale de nos semblables.

Dans la conclusion de mon message, j’ai adressé une invitation à mon auditoire à entrer dans la vision de Dieu pour les nations et d’accomplir la mission intégrale qu’Il nous confie pour le salut et le développement intégral des gens de nos communautés. De manifester notre amour et notre compassion pour ceux qui souffrent, qui sont près de nous, et nos semblables qui sont au loin à l’autre bout du monde et dont nous sommes informés des besoins et des situations de difficultés et de souffrances.  A l’exemple de notre Seigneur Jésus-Christ dont la mission était une mission intégrale (comme déjà développé dans le message avec pour texte d’appui : Esaïe 61 :1-3 ; Luc 4 :18-21 ; Matthieu 4 :23 ; 9 :35 ; 11 :1-5 ; Actes 10 :38 ; etc.). A vivre chaque jour de manière à manifester pour nos semblables, dans notre milieu et pour ceux qui sont ailleurs, les valeurs de l’Evangile de notre Seigneur Jésus-Christ ; les valeurs d’amour, de fraternité, de compassion, de vérité, de justice, de pardon et de paix.

Après le message, un chant a été ensuite chanté par l’assemblée avant de passer à la deuxième partie de mon intervention qui est la présentation des activités, avec des photos, de mon ministère de mission intégrale au Burkina Faso. Mon ami Gérard ARIA a projeté les images à l’écran à l’aide d’un vidéoprojecteur et moi j’ai fait les commentaires pour expliquer les images.

En introduction à cette présentation, j’ai d’abord communiqué  l’objectif principal que nous poursuivons à travers notre ministère, nos projets et nos programmes de développement intégral dans la ville de Bobo-Dioulasso et sa région des Hauts-Bassins au Burkina Faso, et ensuite j’ai dit quelles sont les trois contributions essentielles que nous voulons mettre en œuvre pour nous permettre d’atteindre cette objectif principale au travers des activités opérationnelles que nous voulons réaliser dans le cadre de ces trois contributions dont les photos qui seront présentées sont un échantillon de ce que nous faisons déjà sur le terrain dans la poursuite de la réalisation de nos objectifs pour tendre à l’atteinte de notre mission, qui est notre objectif principal qui est de contribuer à l’épanouissement intégral et durable des populations dans la Région des Hauts Bassins au Burkina Faso par trois contributions essentielles.

Tant pour le message que pour la présentation illustrée en images et photos des activités, les personnes présentes au culte ont été très attentives et très intéressés par ce concept de mission intégrale et d’une démonstration concrète de la réalité de sa mise en œuvre au travers des activités que nous faisons auprès de nos populations dans la Région de Bobo-Dioulasso au Burkina Faso.

Après la présentation, un chant a suivi avant de laisser place aux questions. Cette partie de questions et réponses a été un moment fort intéressant, riche en échanges, entre l’orateur, que je suis, et les participants, que sont les personnes présentes au culte de ce dimanche au Temple Protestant de Mutzig. Cela leur a permis de comprendre d’avantage notre contexte et certaines de nos réalités, afin de mieux nous porter par leurs prières.

Pasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014-1876.JPGPasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014-1871.JPGPasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014-1879.JPGPasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014-1878.JPGPasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014-1880.JPG 

Ensuite le Pasteur Michel HEINRICH a invité l’assemblée à s’approcher près de la croix colorée qui est sur le mur derrière de la chaire, afin de se laisser imprégner par le message qui découle de ses couleurs et de l’Evangile dont certaines vérités ont été abordées dans le message de la prédication du jour que j’ai apporté et dans la présentation des photos de nos activités. Ensuite il nous a invités à nous tenir les mains pour la prière. Le Pasteur Michel HEINRICH a prié et ensuite j’ai aussi fait une prière pour demander au Seigneur Jésus-Christ son aide pour que nous puissions réaliser dans nos vies, dans nos familles, dans communautés, dans nos villes et dans nos pays respectifs, ces vérités que nous communique son Evangile qui est source de bonheur et de bénédictions pour tous ceux qui attachent fermement et avec foi à ses instructions pour les mettre en pratique. Le Pasteur Michel HEINRICH dans sa prière, à prier pour moi, pour ma famille et pour notre ministère au Burkina Faso. Dans ma prière, j’ai aussi pensé à le recommander au Seigneur, ainsi que sa famille et les églises dont ils a la responsabilité de conduire. J’ai aussi prié en faveur de la France, sa population et les autorités qui la gouvernent. 

Après avoir rejoint nos places et chanté un chant, le Pasteur Michel HEINRICH a prononcé la bénédiction pour mettre fin au culte. A apéro a suivi à la sortie. Ce fut aussi une occasion de poursuivre nos échanges, beaucoup plus fraternels, avec certains membres de l’église et aussi avec le Pasteur de l’église, tout en prenant le rafraîchissement et en mangeant les gâteaux. Ce fut un merveilleux culte très fraternel ; peu importe le peu de nombre de gens qui étaient présents ; sachant que le Seigneur a promis d’être présent là, où deux ou trois sont rassemblés en nom. Et nous étions un peu plus qu’une dizaine. Nos visites font un grand bien spirituel aux églises en Europe. Les membres manifestent toujours l’envie de me voir revenir les rendre visite à nouveau. J’avais déjà adressé une invitation au Pasteur Michel HEINRICH à venir nous rendre visite au Burkina Faso, invitation que j’ai réitérée lors de nos échanges ; car nos églises aussi seront encouragées en recevant les visites de nos amis, nos frères et sœurs en Christ d’Europe.  

Pasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014-1882.JPGPasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014-1884.JPGPasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014-1888.JPGPasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014 1886

Après la sortie de l’église, mes amis Gérard et Liza, mon amené dans un restaurant italien à Mutzig pour y prendre le dîner. Ce fut un excellent repas. Nous avons ensuite, Liza et moi, passé visiter le marché de Noël à Mutzig et voir ce que Gérard propose dans son baraque. Il avait exposé des objets d’arts de sculptures que certains de ses amis du Burkina Faso, lui  envoient par la poste pour que leur vente en Europe aide à soutenir leurs activités au Burkina Faso. Ce marché de Noël a lieu samedi et dimanche après-midi cette semaine et la semaine prochaine. Nous sommes ensuite rentré à la maison pour nous mettre à chaud dans la maison et nous reposer ; car il faisait vraiment froid à l’extérieur, 5°C était la température lorsque nous partions à la maison à Hersbach. Gérard nous a rejoint plus tard et nous avons pris le soupé ensemble et continuer nos échanges.

    Pasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014-1890.JPGPasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014-1891.JPGPasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014-1897.JPGPasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014-1898.JPGPasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014-1907.JPGPasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014-1906.JPG Pasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014-1903.JPG Pasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014-1904.JPG  

Le lundi 8 Décembre 2014, je suis juste sorti avec mon ami Gérard pour faire une petite course à la poste de Wisches et ensuite il est revenu me déposer à la maison avant de ressortir pour d’aller à ces activités plus loin. Il est revenu vers midi et nous avons mangé ensemble. Liza quant à elle, conseiller psychologue, est allée tôt le matin à son travail à l’Université de Strasbourg. Elle est rentrée le soir. Quand Gérard m’a ramené à la maison, j’ai pu continuer mon travail à l’ordinateur pour répondre à des emails et en envoyer d’autres. J’ai aussi pu faire un appel téléphonique à un Pasteur en retraite en Alsace et son contact m’avait été remis à Paris. Certes, je n’ai pas pu lui rendre visite chez lui, mais il était très content de recevoir mon appelle. Il m’a même rappelé aussi quelque temps après.  Ce fut aussi une belle journée, car depuis mon arrivée en Alsace le 2 Décembre 2014, c’est ce lundi 8Décembre que j’ai vu le soleil apparaître dans le ciel. Alors je n’ai pas hésité de le fixer quelque secondes avec mon regard, et comprendre pourquoi il est si adoré, le soleil, par les Européen qui vont à sa recherche dans nos pays de soleil pendant que chez nous, nous nous plaignons de sa trop grande chaleur qui nous fait transpirer. Passer des jours sans soleil dans un climat humide et glacial, n’est aussi pas facile à supporter. Il aurait fallu que l’Afrique donne un peu de son soleil à l’Europe et l’Europe un peu de sa fraicheur à l’Afrique, pour que l’équilibre soit bien établit. Mais le Créateur a trouvé que c’était bien de faire une différence dans nos climats ; afin de permettre à chacun d’apprécier positivement le climat qu’Il lui a donné lorsqu’il se déplace à l’autre bout du monde pour être confronté à la réalité de leur climat à eux aussi ; d’où la nécessité pour chacun à travailler pour une bonne préservation de la nature pour éviter des bouleversements climatiques avec leurs conséquences  néfastes sur l’homme et son environnement. Ce lundi, il y’avait moins de nuage et on pouvoir sur le sommet de certaines montagnes au loin et de la neige à 800m d’altitude. Mes amis sont à 300m d’altitude. Dans l’après-midi, Gérard est réparti pour ses activités et est rentré aussi que le soir. Ici, quand on dit le soir, c’est souvent à partir de 20h. Ce lundi, la température était encore plus basse que hier dimanche. C’était donc mieux pour moi de rester à la maison au chaud. Dans l’après-midi, j’ai regardé la télé pour m’informer sur la chaine de France 24 ; car cette chaine donne plus d’informations sur l’Afrique, mais aussi sur le monde, et très régulièrement. C’est une des chaînes très suivie en Afrique. Ici, à Hersbach, déjà à 16h30, il commence à faire nuit et le matin à 8h00, il ne fait vraiment pas encore jour. Pratiquement toute la journée, les gens sont obligés de circuler les phares allumées. C’est aussi pourquoi, beaucoup de service se sont ouvert qu’à partir de 9h. Le soir, lorsque Liza est rentrée, elle m’a dit que sa voiture qu’elle a laissée en gare le matin pour prendre le train, le soir elle l’a trouvé gelée. Elle pense qu’il est fort possible qu’il neige cette nuit.  Gérard est rentré quelque temps après Liza. Nous avons eu la joie de souper ensemble et d’échanger sur des sujets divers. Mes amis trouvent que ma présence dans leur maison leur porte bonheur et les prières que je prononce au moment des repas en leur faveur, ils ont commencé à voir des signes d’exhaussement de certaines de ces prières pour certaines de leurs préoccupations. Ils en sont très soulagés et heureux à la fois et me demande de continuer à les porter par mes prières. Que le nom de notre Seigneur Jésus-Christ en soit loué ; car il est vivant, puissant et Tout-suffisant. Amen !  

    Pasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014-1966.JPGPasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014-1964.JPGPasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014-1981.JPGPasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014-1972.JPGPasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014-1991.JPGPasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014-1988.JPGPasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014-2002.JPGPasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014-2005.JPGPasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014-2015.JPG 

Le mardi 9 Décembre 2014, vers midi, j’ai fait mes valises à mon logement chez mes amis Gérard ARIA et Liza à Hersbach. J’avais déjà dit au revoir à Liza la nuit, puisqu’elle allait aller à son travail tôt le matin avant mon réveil. Mon ami Gérard, qui avait annulé ses activités à l’aéroclub de Colmar, pour pouvoir m’amener à mon train, m’a d’abord amené dans un restaurant, à Ruche non loin de chez eux ; car juste séparée par la rivière du Bruche. Là, il m’a offert un repas de spécialité alsacienne. Lorsque nous quittions la maison, la température était à 1°C à l’extérieur. La neige était sur les montagnes de 800 à 600m d’altitude. Ensuite il m’a conduit à Molsheim où j’ai pris un train pour Strasbourg. L’attente, était un peu longue à Strasbourg ; car mon train TGV pour Paris Est, était pour 15h46. J’en ai profité pour travailler à l’ordi et à lire. A l’arrivé de mon train, j’ai rejoint la voie 4 indiquée pour embarquer pour Paris Est. Arrivée à Paris j’ai pris le métro puis un TER pour aller à chartres où mes amis de Lucé sont venus me chercher à la gare. Merci à Gérard ARIA et à Liza pour leur accueille et leur hospitalité pour cette deuxième partie de mon séjour en Alsace. Que Dieu les bénisse. Amen !        

Adresse de contact :

Pasteur Samuel SANOU,

01 BP 3035 Bobo-Dioulasso 01

Burkina Faso

Blog : http://samlouiseministere.blogspot.com

Email : samuelouisesa@gmail.com 

 

Repost 0
Published by Pasteur Samuel SANOU
commenter cet article
10 décembre 2014 3 10 /12 /décembre /2014 18:05

    Pasteur-Samuel-SANOU-Mission-Europe-2014-1302.JPG 

Le vendredi matin, 28 Novembre 2014, mon séjour à Longjumeau a pris fin. Jeannick ELISA, mon amie et sœur en Christ, est venue à 10h30 pour me prendre dans sa voiture et me conduire à Paris à la Gare de Lyon, où mon train pour la Suisse est prévu pour 11h57. Nous sommes arrivés près de 40mn avant le départ du train. J’ai dit au revoir à mon amie Jeannick qui est femme très sympa et dévouée. Ensuite, et je suis entré avec mes bagages en gare et essayé de retrouver à l’affichage le n° de mon train et la voie où je dois prendre mon train. Le train était à l’heure. J’ai alors composté mes billets en attendant que la voie soit affichée. 15mn avant le départ du train, la voie a été affichée et tous ceux qui partaient avec le même train, ont commencé à se diriger vers ce train pour embarquer. Chaque voyageur rechercher le wagon approprié et la chaise indiquée sur le billet. Le train était très long. J’étais au wagon 18, chaise 87. A l’heure prévue pour le départ, le train TGV a bougé pour prendre progressivement son essor de vitesse de croisière. Pasteur-Samuel-SANOU-Mission-Europe-2014-1289.JPG  

Pasteur-Samuel-SANOU-Mission-Europe-2014-1292.JPGPasteur-Samuel-SANOU-Mission-Europe-2014-1296.JPG Pasteur-Samuel-SANOU-Mission-Europe-2014-1498.JPG 

Nous traversions villes et campagnes, vallées et montages que de petits et grands tunnels. Des paysages variés et très beaux à voir. Le TGV partait pour Lausanne en Suisse. A Frasne en France, je devais prendre une correspondance pour m’amener à Neuchâtel en Suisse, puis un autre train de Neuchâtel pour Biel/Bienne ma destination. Dieu m’a mis à côté d’un autre africain qui est d’origine de la RDC et qui devait faire le même trajet que moi, de Paris à Bienne. Et comme lui est un rodé du trajet, j’étais rassuré pour les différents changements de trains à faire avant d’arriver à destination. Pour les deux autres trains, nous avons toujours occupé le même Wagon jusqu’à notre descente à Biel/Bienne où nous nous sommes souhaité au revoir et bon séjour. Mon ami Bruno POLITO et son épouse Silvia, sont venus me croiser en gare.

    Pasteur-Samuel-SANOU-Mission-Europe-2014-1337.JPGPasteur-Samuel-SANOU-Mission-Europe-2014-1335.JPGPasteur-Samuel-SANOU-Mission-Europe-2014-1347.JPGPasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014 1333

Malgré, l’âge avancé de Bruno POLITO, presque 86 ans, dès que je l’ai vu, je l’ai reconnu. Ce fut une grande joie pour moi et pour lui que Dieu permettre que nous puissions nous revoir sur la terre à nouveau ; c’était inespéré. Notre dernière rencontre remonte  à plus de vingt ans, lorsqu’il nous a rendu visite pour la deuxième fois pour une mission d’évangélisation et de formation à Bobo-Dioulasso au Burkina Faso. Ma joie a été aussi très grande de faire la connaissance de Silvia son épouse que je rencontrais pour la première fois. Après nos accolades des retrouvailles, POLITO et moi, mes amis m’ont d’abord reçu dans un restaurant près de la gare de Bienne pour m’offrir un rafraichissement de bonne arrivée en Suisse. Là nous avons échangé les nouvelles. Bruno est fondateur de l’Association Evangélique « Monde Pour Christ ». Ensuite ils m’ont informé de comment ils ont organisé mon séjour en Suisse ; notamment le fait que je vais loger au Centre d’hébergement Béthel à Orvin à 16 mn en bus de la gare de Bienne. Ils m’ont ensuite accompagné pour prendre le bus qui m’a amené à Orvin au centre Béthel. Ce centre abrite une maison de retraite avec vingt-six pensionnaires, l’Institut Biblique et Théologique d’Orvin (IBTO), l’Eglise du plein Evangile d’Orvin, etc. J’ai été bien accueilli par le directeur du Home Béthel et ses collaborateurs. J’y suis arrivé après 20h ; mais j’ai été bien reçu, logé et nourri. J’ai pu rencontrer un des deux étudiants burkinabè qui sont en formation à IBTO avec qui j’ai pu échanger la nuit de mon arrivé. Il se prénomme Emmanuel venu d’Ouagadougou. Mon a très bien commencé en Suisse. Dieu merci.

    Pasteur-Samuel-SANOU-Mission-Europe-2014-1339.JPGPasteur-Samuel-SANOU-Mission-Europe-2014-1338.JPG .Pasteur-Samuel-SANOU-Mission-Europe-2014-1448.JPGPasteur-Samuel-SANOU-Mission-Europe-2014-1432.JPGPasteur-Samuel-SANOU-Mission-Europe-2014-1434.JPGPasteur-Samuel-SANOU-Mission-Europe-2014-1405-copie-1.JPG   

La Samedi 29 Novembre 2014, cette journée de mon séjour en Suisse a commencé dans la matinée après ma prière et ma méditation, à aller prendre mon petit déjeuné dans le restaurant du Home Béthel. Dans la cour un étudiant burkinabè en 2e année à l’IBTO (Institut Biblique et Théologique d’Orvin) m’a rejoint dans cour pour me saluer. Nous avons fait connaissance et même poser ensemble. Il s’appelle Séni KORBEOGO. Il est de la région de Banfora ; mais il connait beaucoup de Pasteur des AD de Bobo-Dioulasso. Le frère Séni m’a même rendu un grand service ; car la batterie de mon ordinateur était à plat depuis la nuit de mon arrivée en Suisse. Je n’arrivais pas à la recharger ; car ma fiche pour me brancher au courant ne pouvait pas entrer dans les prises des installations Suisse. Alors, lorsque j’en ai informé le Directeur en présence de Seni,  mon frère Seni a mis tout en œuvre pour me dépanner et contre toute espérance, il a pu trouver quelque part un adaptateur qui convenait qu’il m’a prêté afin de me permettre de continuer à faire mes travaux sur mon ordi. Cela m’a vraiment soulagé pour cette journée du samedi. Merci mon frère Séni.

Pasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014 1394Pasteur-Samuel-SANOU-Mission-Europe-2014-1370.JPGPasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014 1349

Au restaurant, j’ai pu saluer les personnes âgées qui étaient entrains de prendre leur petit déjeuné ainsi que l’équipe de service du restaurant et le personnel médical et social qui s’occupe de ces personnes âgées. J’ai même pu échanger et fraterniser avec certains d’entre eux ; tant au moment du petit déjeuné, qu’au moment du repas de midi. Ensuite, à 14h22, j’ai pris un bus pour descendre à Bienne pour aller voir mes amis, Bruno et Sylvia POLITO, qui m’ont invité chez eux pour l’après-midi et pour prendre avec eux le repas du soir. En sortant de Home Béthel, pour aller à l’arrêt du bus, j’ai croisé une dame, très gentil, qui s’est disposée à aller vérifier l’heure de passage du bus ; car il fait très froid et on ne peut pas se permettre de rester longtemps au dehors. Nous sommes allés ensemble à l’arrêt du bus et elle m’a confirmé l’heure du passage du bus que mes amis de Bienne m’avaient déjà donnée. Cette dame, lorsqu’elle a su que j’étais un Pasteur, lorsque nous échangions, elle m’a demandé de prier pour son amie qui va assez mal et qu’elle était venue voir au Home Béthel. Elle a demandé une prière, non pour sa guérison, mais pour un départ paisible de ce monde pour son amie déjà très âgée. Dans le bus, nous avons encore pu continuer à échanger, jusqu’au lieu où elle devait descendre avant moi. Lorsque je suis arrivé à mon arrêt de bus pour descendre, Sylvia POLITO était déjà là pour m’attendre. Nous avons pris ensemble un autre bus qui va chez eux et s’arrête près de leur maison. Avec son époux Bruno, ils m’ont bien accueilli chez eux. Mon ami Bruno POLITO, quoique avancé en âge, travaille beaucoup à l’ordinateur pour préparer des documents qu’il écrits afin de continuer à évangéliser et à édifier le Corps de Christ à travers le monde. Il est fondateur de l’Association Evangélique « Monde pour Christ ». Il m’a souvent envoyé des livres et des Bibles depuis la Suisse. Il aime le Seigneur et veut voir le Royaume de Dieu s’agrandir partout dans le monde. Pasteur-Samuel-SANOU-Mission-Europe-2014-1392.JPGPasteur-Samuel-SANOU-Mission-Europe-2014-1375.JPGPasteur-Samuel-SANOU-Mission-Europe-2014-1405.JPG 

Pasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014 1396  Pasteur-Samuel-SANOU-Mission-Europe-2014-1514.JPG 

A 86 ans, il a toujours plein d’énergie et a des projets pour l’avancement de l’œuvre de Dieu. Il a déjà subi 12 à 13 opérations chirurgicales, dont une dans le cerveau, Dieu l’a délivré et souvent très miraculeusement. Il dit que quand Dieu permet qu’il soit malade pour être hospitalisé ; c’est qu’Il l’envoie en mission à l’hôpital. Car chaque fois qu’il est sur un lit d’hôpital, il saisit l’occasion pour témoigner de sa foi en Jésus-Christ aux infirmiers et aux médecins, qu’il ne pourrait atteindre autrement par l’Evangile du salut en Jésus-Christ. Ils leurs distribue, brochures, livres, CD, DVD et Bibles pour témoigner de Christ. Quand Sylvia, son épouse, au moment de nos échanges, dit qu’elle a souvent eu peur qu’il ne meure, chaque fois qu’une ambulance est venue le prendre. Et Bruno de répondre : « Je travaille tellement pour mon Dieu et suis occupé, que je n’ai pas le temps de mourir … C’est ceux qui ne font rien qui meurent vite ». En tout cas, je l’ai vu toujours jeune dans son esprit et sa mémoire encore très bonne. Il a fait une mise en page d’une brochure qu’il a voulu me remettre et qui nécessitait quelques retouches de mises en page. Je l’ai assisté faire ces travaux à l’ordinateur. Sylvia nous a préparer un bon soupé que nous avons mangé ensemble tout en continuant nos échanges autour de la table. Ensuite Sylvia m’a raccompagné en bus à l’arrêt de mon bus pour Orvin. Dans le bus qui me ramenait à mon logement à Orvin, le chauffeur du bus, a échangé aussi avec moi et m’a demandé les nouvelles de mon pays. J’étais assis pas loin de lui, et parce que Sylvia lui avait demandé s’il s’arrêtera au lieu où je descends, il a su que j’étais un étranger.  Après m’avoir demandé si je supporte le froid, il m’a aussi informé que la température à l’extérieur du véhicule fait 3° degré. Et j’ai réagi, ah ! ça veut dire que je commence à supporter le froid ! Ce fut une belle journée bien rempli pour moi et très riche en échanges et j’ai beaucoup appris au travers de ces échanges, tant au restaurant du Home Béthel de Orvin que chez mes amis, Bruno et Sylvia POLITO, à Bienne. Béni soit le nom de notre Seigneur, Lui qui conduit nos pas et nous instruits en toute circonstances au travers des évènements et des gens qui nous entourent où qu’Il met sur notre route. Amen !      

Pasteur-Samuel-SANOU-Mission-Europe-2014-1499.JPG   Pasteur-Samuel-SANOU-Mission-Europe-2014-1366.JPG 

    Pasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014 1445 

Le dimanche 30 Novembre 2014, dans la matinée, il y’avait moins de brouillard dans l’atmosphère et de mon logement, je pouvais même voir les montagnes surplomber les habitations de Orvin, un village situé non loin de Bienne en Suisse où je suis arrivé le 28 Novembre 2014. Lorsque je suis sortie pour aller prendre mon petit déjeuner au restaurant de Home Béthel, je pouvais aussi voir le soleil apparaître dans le ciel, même s’il était un peu caché par des nuages. Plus tard, les brouillards ont de nouveau recouverts les sommets des montagnes. Après avoir fait un appel téléphonique à mon épouse, Maman Louise, à Bobo-Dioulasso au Burkina Faso mon pays, pour faire un coucou aux fidèles de notre jeune église, au Temple Shalom à Bobo-Dioulasso, qui allaient bientôt commencer leur culte d’adoration, j’ai aussitôt rejoint, ici en Suisse, l’Eglise du Plein Evangile d’Orvin, qui est collée au Home Béthel à l’entrée de ce grand centre, et dont le culte allait aussi bientôt commencer. En effet leur culte commence à 9h45 ; heure de Suisse. J’ai été bien accueillie à mon arrivé dans l’église. L’ambiance été très détendue et tout le monde se saluait les uns les autres. Ceux qui se connaissent déjà, se donnent des accolades. J’ai, après quelques poignés de mains et de présentation avec certains membres de l’église, pris place dans une des rangée. Cette église compte un peu plus d’une centaine de places assises. J’ai eu la joie de participer à ce culte où une place importante est accordée à la louange rendue à Dieu au travers des chants, avec battements de mains par moments, et des prières d’action de grâce. Ces merveilleux moments de louange et de prière, ont été dirigés par le groupe de louange et de musiciens de l’église. Le Pasteur Eric, Pasteur de cette église, a donné les annonces et ensuite il a fait distribuer la Sainte Cène. Il a aussi présenté le messager du jour, Marilyn ROLLIER.

Pasteur-Samuel-SANOU-Mission-Europe-2014-1567.JPGPasteur-Samuel-SANOU-Mission-Europe-2014-1443.JPGPasteur-Samuel-SANOU-Mission-Europe-2014-1439.JPG

La Prédicateur a donné son message sous forme d’enseignement sur comment construire le Royaume de Dieu de manière stratégique. Elle a invité son auditoire à être ancré dans les intentions de Dieu afin de construire son Royaume selon sa stratégie relationnelle, en entrant dans sa vision générationnelle et en connectant notre cœur à la vision de nos aînés dans l’œuvre de Dieu pour hériter leur double onction à l’exemple d’Elisée d’avec Elie dans la Bible. Après le culte, c’est en toute fraternité que l’assemblée s’est séparée. J’ai pu échanger avec certains membres de l’église ainsi qu’avec le Pasteur Eric, qui avait observé ma présence dans l’assemblée et qui a tenue à faire ma connaissance en venant me saluer. Dans le déroulement du programme du culte, il n’y a pas de présentation de nouvelles personnes. En tout cas, ce fut un culte très édifiant et source de bénédictions spirituelles tant au moment de la louange adressée au Seigneur notre Dieu, que lors de la prédication qui était un enseignement. Après 12h30, je suis allé prendre mon repas au restaurant Home Béthel d’Orvin où mes amis de Bienne, Bruno et Silvia POLITO, m’ont abonné pour tout mon séjour en Suisse, sauf que je suis chez eux à Bienne. Ce sont de très bons plats qui sont servis. En revenant dans ma chambre, j’ai pu rendre service à une maman du Home Béthel dont les clefs, de sa chambre y compris, étaient  tombées et elle essayait difficilement de les prendre avec sa canne ; car apparemment, elle ne pouvait pas se courber. J’ai alors ramassé sur le sol ses clefs que je lui ai remises. Elle en était très heureuse. Moi aussi, d’avoir pu rendre service à quelqu’un qui en avait besoin. Notre vie n’a de sens que si nous apprenons à servir les autres et non à vivre pour nous-même seulement. C’est à travers les autres que nous servons Dieu et montrons que nous aimons Dieu.              

    Pasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014 1503 Pasteur-Samuel-SANOU-Mission-Europe-2014-1421.JPGPasteur-Samuel-SANOU-Mission-Europe-2014-1354.JPG 

Au réveil le matin du lundi 1erDécembre 2014 à Orvin en Suisse, le temps était très gris et plein de brouillard. De plus il pleuvait aussi. Heureusement que entre- temps il a cessé de pleuvoir et le temps est devenu clair avec une très bonne visibilité ; car j’avais rendez-vous chez mes amis, Bruno et Silvia POLITO, à Bienne. Et je devais me rendre à l’arrêt du bus pour 10h22. Dans la matinée au restaurant, j’ai eu la joie d’être invité à m’installer sur la même table qu’un Pasteur Evangéliste et enseignant de Suisse venu du côté de l’Italie. C’est un homme très occupé qui dit faire des voyages partout dans le monde. Deux semaines sur quatre dans le mois il dit être en voyage pour les affaires de Dieu. Il a trente-cinq ans de ministère. A son arrivée la veille, nous avons pu nous saluer. Il a dormis dans une chambre, juste à côté de la mienne. La présentation a été si rapide que je n’ai pas retenu son nom que son titre de Pasteur-Evangéliste. Au restaurant, il était aussi pressé pour aller à une réunion. En dix minutes il avait fini de prendre son petit déjeuné. Cependant, en dix minutes aussi, nous avons pu échanger sur nos ministères et sur nos familles. Son engagement pour l’œuvre de Dieu a été source de motivation pour moi. L’après-midi, quand je rentrais de chez mes amis, il avait déjà fait sa valise et était en train de partir. Nous avons pu nous dire au-revoir en nous recommandant mutuellement à la grâce de Dieu. C’est à 10H22 que j’ai pris mon bus pour la gare de Bienne. C’est aussi à la gare de Bienne que Silvia POLITO devait venir m’attendre pour qu’on aille ensemble chez eux à la maison. Elle a 18 ans de moins que son mari et s’occupe bien de lui. Son bus est arrivé cinq minutes après le mien. J’ai donc pas trop attendu, ni eu le temps de m’inquiéter. Nous sommes aussitôt partis. Arrivé à leur maison, j’ai retrouvé mon ami Bruno POLITO, toujours en forme et travaillant à traduire un de ses livres en langue italienne. Nous avons eu de nouveau du temps ensemble pour échanger et nous encourager à l’œuvre du Seigneur. C’est un homme qui ne s’inquiète guère. Il dit que c’est le Seigneur qui se charge de ses soucis à lui ; car Il a promis d’être avec nous tous les jours jusqu’à la fin du monde. Il a raconté pas mal d’expérience merveilleuses dans sa relation avec le Seigneur qui est toujours resté fidèle à ses promesses. Alors il dit que ce serait pour lui, injuste de ne pas continuer à faire confiance au Seigneur.  J’ai vraiment été béni et encouragé d’être à ces côtés pour l’écouter. Lui et aussi Silvia ont été très heureux de recevoir ma visite. Silvia a préparé un repas que nous avons mangé ensemble tout en continuant nos échanges autour de la table. Ensuite après 14h, nous avons prié ensemble avant que je ne dise mes à Dieu à mon ami Bruno POLITO et Silvia m’a  accompagné en bus jusqu’à la gare de Bienne pour que j’y prendre mon bus pour Orvin. A notre arrivé à notre arrêt de bus, à la gare de Bienne, Silvia et moi, nous avons dit nos à Dieu là avant que je ne prenne mon bus pour Orvin. Silvia est une femme très gentil, très organisé et très rythmé dans le respect du temps. Cela fait partie de la culture des suisses ; la programmation à l’avance. De retour à Orvin, j’ai pu échanger avec le Directeur de l’IBTO (Institut Biblique et Théologique d’Orvin), pour mieux connaître son établissement. Ce fut donc pour moi une belle journée ; surtout que le ciel a été très dégagé pour me permettre de prendre beaucoup de photo de cette région de la Suisse montagneuse.  

    Pasteur-Samuel-SANOU-Mission-Europe-2014-1568.JPGPasteur-Samuel-SANOU-Mission-Europe-2014-1566.JPGPasteur-Samuel-SANOU-Mission-Europe-2014-1386.JPGPasteur-Samuel-SANOU-Mission-Europe-2014-1487.JPG  

A Orvin le mardi 2 Décembre 2014, mon séjour en Suisse a pris fin. Déjà le matin à mon réveil, j’ai commencé à faire ma valise afin de ne rien oublier. Je suis allé ensuite prendre mon petit déjeuner au restaurant du Home Béthel avant de revenir faire des messages email à envoyer. Le dîner, je l’ai pris vers midi. Après, je suis allé prendre mes affaires pour rejoindre l’arrêt du bus que je devais prendre à 12h22 pour aller à la gare de Bienne. Une dame qui travaille au Home Béthel m’a vue avec mes bagages et s’est portée volontiers à m’amener à la gare dans sa voiture ; car elle disait être en train d’ alle dans la même direction. Elle s’appelle Marie, d’origine de l’Île-Maurice. Elle est très sympa. Nous avons pu échanger dans la voiture et faire un peu connaissance.

Pasteur-Samuel-SANOU-Mission-Europe-2014-1491.JPGPasteur-Samuel-SANOU-Mission-Europe-2014-1591.JPG

Pasteur-Samuel-SANOU-Mission-Europe-2014-1592.JPGPasteur-Samuel-SANOU-Mission-Europe-2014-1595.JPG Pasteur-Samuel-SANOU-Mission-Europe-2014-1607.JPGPasteur-Samuel-SANOU-Mission-Europe-2014-1602.JPGPasteur-Samuel-SANOU-Mission-Europe-2014-1625.JPG 

C’est à 13h49 que j’ai pris mon train à Bienne pour aller en Alsace en France avec un changement de train à Basel. Sur le chemin, j’ai pu admirer les montages et les vallées du beau paysage de Suisse. Partout sur le parcourt, j’ai toujours trouvé des gens disponibles. Qui pour m’aider à retrouver la voie de mon train, qui pour m’indiquer l’accès aux toilettes en gare, qui pour m’aider à descendre avec mes bagages du train. Pas de personnes hostiles sur mon chemin, seulement des personnes sympas que Dieu a mises sur ma route. Je suis arrivé chez mes amis en Alsace dans la soirée. Merci à mes amis de Suisse, Bruno et Silvia POLITO, qui m’ont permis de vivre cette belle expérience de jouir d’un séjour en Suisse où je n’ai pas beaucoup de contacts comme en France et en Belgique. Que Dieu les bénisse. Amen !

Adresse de contact :

Pasteur Samuel SANOU,

01 BP 3035 Bobo-Dioulasso 01

Burkina Faso

Blog : http://samlouiseministere.blogspot.com

Email : samuelouisesa@gmail.com 

 

 

Repost 0
Published by Pasteur Samuel SANOU
commenter cet article
10 décembre 2014 3 10 /12 /décembre /2014 15:15

Le Jeudi 20 Novembre 2014, après avoir dit au-revoir à mes amis Pino et Nathalie FULCO et leurs enfants à Ronquières, Pino m’a amené à Bruxelles-midi où j'ai pris mon train pour Paris-Nord et ensuite j'ai pris le métro puis un train pour Clamart.Pasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014-1019.JPG

   

Pasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014-1018.JPG Pasteur-Samuel-SANOU-Mission-Europe-2014-1050.JPG   

Pasteur Agnès Adeline SCHAEFFER, de l’Eglise Protestante Unie de Clamart, est venue me chercher à la gare à mon arrivée pour me conduire à l'église où elle et sa fille Clara habitent au Presbytère. J'ai été bien accueilli par elle et une chambre très spacieuse m'a été préparée. Pasteur Agnès m'a présenté les locaux de l'Eglise Protestante Unie de Clamart. J'ai pu y rencontrer plusieurs personnes, notamment des membres de la fraternité venu pour des activités de couture. J'ai aussi eu l'occasion de faire la connaissance de Richard, un ami du Pasteur Agnès. Mon séjour a bien commencé à Clamart des occasions d’échanger avec le Pasteur Agnès.

Pasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014 1043Pasteur-Samuel-SANOU-Mission-Europe-2014-1046.JPGPasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014 1116Pasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014 1111Pasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014 1027 Pasteur-Samuel-SANOU-Mission-Europe-2014 1044Pasteur-Samuel-SANOU-Mission-Europe-2014 1066Pasteur-Samuel-SANOU-Mission-Europe-2014 1068 Pasteur-Samuel-SANOU-Mission-Europe-2014-1105.JPG Pasteur-Samuel-SANOU-Mission-Europe-2014 1104 

La journée du vendredi 21 Novembre 2014, pendant mon séjour à Clamart, d'abord dans l'après-midi, j'ai participé au culte de consolation officié par Pasteur Agnès Adeline SCHAEFFER dans son église à Clamart pour la famille de la défunte, Mme BLOT Liliane décédée le 14 Novembre 2014. Plusieurs membres de la famille, des amis et des proches étaient présents, une quarantaine de personnes. Ensuite Pasteur Agnès et moi avons été aux côtés de la famille pour les accompagner au cimetière. Ce fut une première expérience pour moi d’assister à une cérémonie funèbre et à un enterrement en Europe. et participer à l'enterrement. Tant à l'église qu'au cimetière, Pasteur Agnès a eu les paroles et mots appropriés avec des textes bibliques et des chants et prières pour apporter consolation, encouragement et présentation du message d'amour de notre Papa céleste à l'adresse de tous les participants qui d'ailleurs ont été très attentives en se laissant interpeller... Avant la cérémonie, j'ai eu la joie de pouvoir échanger avec une diaconesse de l'Eglise Protestante Unie de Clamart, Mme Sophie JUNDT, qui est du service d'Entraide de cette église. Elle conaît l'Afrique pour avoir travailler au Cameroun comme Médecin pendant plusieurs années. Elle m'a présenté les activités menées par leur Entraide en faveurs des couches vulnérables en France. J'ai aussi pu partager avec elle ce que nous faisons au Burkina Faso. près la cérémonie d'enterrement, Pasteur Agnès et son ami Richard m'ont fait visiter la ville de Clamart et aussi aller me montrer la deuxième église dont Agnes s'occupe à Issy-les-Moulineaux. Cette église accueil fraternellement une assemblée évangélique africaine depuis plus de 20 ans déjà. Ensuite nous sommes allés dans la soirée à un restaurant indien le Muskan, où Mr Jean LOIGNON, président du Conseil Presbytéral, des deux églises dnt Agnes est Pasteur. C'est là qu'un soupé de spécialité indienne m'ont été offert de la part de leurs églises. Nous avons autour de la table eu des moments d'échanges très fructueux. Je béni le Seigneur pour les temps qu'Il m'a permis de passer avec Pasteur Agnes Adeline SCHAEFFER et certains membres de son églises ainsi des proches. Notre amitié et notre fraternité à ainsi été renforcer pour une collaboration future nous espérons beaucoup. Que la Seigneur la bénisse, ainsi que on église et Clara sa fille ère et participer à l'enterrement. Tant à l'église qu'au cimetière, Pasteur Agnès a eu les paroles et mots appropriés avec des textes bibliques et des chants et prières pour apporter consolation, encouragement et présentation du message d'amour de notre Papa céleste à l'adresse de tous les participants qui d'ailleurs ont été très attentives en se laissant interpeller... Avant la cérémonie, j'ai eu la joie de pouvoir échanger avec une diaconesse de l'Eglise Protestante Unie de Clamart, Mme Sophie JUNDT, qui est du service d'Entraide de cette église. Elle conaît l'Afrique pour avoir travailler au Cameroun comme Médecin pendant plusieurs années. Elle m'a présenté les activités menées par leur Entraide en faveurs des couches vulnérables en France. J'ai aussi pu partager avec elle ce que nous faisons au Burkina Faso. près la cérémonie d'enterrement, Pasteur Agnès et son ami Richard m'ont fait visiter la ville de Clamart et aussi aller me montrer la deuxième église dont Agnes s'occupe à Issy-les-Moulineaux. Cette église accueil fraternellement une assemblée évangélique africaine depuis plus de 20 ans déjà. Ensuite nous sommes allés dans la soirée à un restaurant indien le Muskan, où Mr Jean LOIGNON, président du Conseil Presbytéral, des deux églises dnt Agnes est Pasteur. C'est là qu'un soupé de spécialité indienne m'ont été offert de la part de leurs églises. Nous avons autour de la table eu des moments d'échanges très fructueux. Je béni le Seigneur pour les temps qu'Il m'a permis de passer avec Pasteur Agnes Adeline SCHAEFFER et certains membres de son églises ainsi des proches. Notre amitié et notre fraternité à ainsi été renforcer pour une collaboration future nous espérons beaucoup. Que la Seigneur la bénisse, ainsi que on église et Clara sa fille. Amen

Le Samedi 22 Novembre 2014, Pasteur Agnès Adeline SCHAEFFER m’a invité à prendre part à une rencontre de prière pour l’unité de l’Eglise. Cette rencontre se tient une fois par mois dans les locaux de son église à Clamart et regroupe des participants Catholiques et Protestants. Cette rencontre s’est déroulée de 10h à 11h. Ce fut un temps de partage, autour du texte de Matthieu 25 :31-46, suivi de prières entrecoupé par des chœurs. Ce furent des moments très riches que nous avons partagés ensembles. Vers midi, Pasteur Agnès m’a conduit pour la suite de mes visites en région parisienne, à Boulogne où sa collègue Pasteur Béatrice Cléro-Mazire m’attendait à l’Eglise Protestante Unie de Boulogne dont elle a la charge de diriger. J’ai bien été reçu par elle. C’est une femme très accueillante, organisée et dévouée. Grande fut notre joie de nous revoir depuis Février 2014 où nous nous étions rencontrés pour la première fois à leur pastorale à Versailles  et ensuite au forum des KT à Paris. Une chambre très bien aménagée a été mis à ma disposition à l’église de Boulogne pour mon séjour parmi eux. Elle m’a ensuite amené dans un restaurant de la place, pour partager avec elle un excellant repas d’amitié. Nous avons échangé autour de la table et faire d’avantage connaissance en partageant les nouvelles de nos familles et de nos vocations et ministères.

Pasteur-Samuel-SANOU-Mission-Europe-2014-1138.JPGPasteur-Samuel-SANOU-Mission-Europe-2014-1140.JPG Pasteur-Samuel-SANOU-Mission-Europe-2014-1142.JPG

Après avoir effectué quelques courses pour rendre agréable mon séjour, elle est répartie chez elle et moi je suis allé faire un tour à Paris en métro pour visiter certaines places et une rue, comme la Sorbonne, la seine, etc.

Pasteur-Samuel-SANOU-Mission-Europe-2014-1147.JPGPasteur-Samuel-SANOU-Mission-Europe-2014-1145.JPG 

Dans la soirée, le  Pasteur Béatrice est venue à l’église, à son bureau, accompagné de son mari, Jean-Pierre CLERO, qui est professeur de philosophie d’université. Ce fut une grande joie pour moi de faire sa connaissance et d’échanger avec lui. Il était aussi, très visiblement, content de faire ma connaissance. Après quelques moments d’échanges que nous avons eu ensemble et aussi pour préparer le culte du dimanche 23 Novembre 2014, pour le lendemain donc,  où Jean-CLERO et moi aurons à intervenir, ils sont répartis chez eux en famille. En effet ils ne loge pas au presbytère. Voilà, comme vous pouvez le constater, mon séjour se poursuit bien Europe sans difficulté majeure et cela grâce à vos prières. Mes amis se rendent très disponible pour rendre agréable mes visites et mon séjour parmi eux. Merci à chacun d’entre eux pour leur accueil fraternel et amical et merci à vous tous pour vos prières. Pasteur-Samuel-SANOU-Mission-Europe-2014-1196.JPG 

Pasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014 1194Pasteur-Samuel-SANOU-Mission-Europe-2014-1198.JPG  Pasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014 1195 

Le dimanche 23 Novembre 2014, j’ai eu la joie de prendre part au culte avec les frères et sœurs en Christ de l’Eglise Protestante Unie de Boulogne aux côtés de leur Pasteur, Béatrice CLERO-MAZIRE. Chants et prières avec actions de grâce, confession et repentir, musique et recueillement, lecture biblique, le symbole des apôtres, message, annonces, intercessions, etc. ont été les moments clés de ce culte ; présidé par le Pasteur de l’église, Béatrice CLERO-MAZIRE. C’était un culte spécial, organisé par l’entraide de l’église. J’ai été présenté par le Pasteur à l’assemblée et je fus très chaleureusement accueilli par des applaudissements. En lieu et place du message du Pasteur de l’église, et à l’occasion de ce culte spécial sur l’entraide, Mr Jean-Pierre CLERO, le mari du Pasteur Béatrice, en tant que professeur de philosophie d’université, a apporté une réflexion philosophique sur le sens de l’aide. Il a pris appui sur un texte de l’Evangile de Jean, sur l’épisode de la guérison de l’aveugle née dans Jean 9, et aussi sur le paralytique assit près de la piscine de Bethesda, qui ont été guéris par Jésus-Christ,  pour faire son exposé qui fut très fascinant. Il a présenté Jésus apportant de l’aide à quelqu’un en besoin qui ne lui avait pas exprimé son besoin. De plus l’aide apporté par Jésus c’est fait dans l’anonymat ; Il a souligné le fait que nous devons aider les gens en besoin sans forcément attendre qu’ils nous exposent d’abord leurs besoins. De plus en aidant à travers des associations, celui qui aide apprend à rester dans l’anonymat… Au moment des annonces, j’ai été invité à venir apporter mes salutations à l’assemblée et présenter mon église.

Pasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014 1199  

Plus tard, au moment du temps réservé pour l’intercession, l’occasion m’a été de nouveau accordée pour présenter à cette assemblée de l’église de Boulogne, les activités et les projets de mon ministère de mission intégral au Burkina Faso, projets et activités que je souhaiterai voir cette église porter par leurs prières et éventuellement d’apporter leurs appuis pour nous accompagner dans la réalisation de certains d’entre eux. Après cette présentation, des prières ont été prononcées pour présenter ses projets et activités au Seigneur. Ensuite la bénédiction fut prononcée par le Pasteur Béatrice pour la fin au culte. La fin du culte fut d’excellents moments d’échanges que j’ai pu avoir avec plusieurs membres de cette église qui désiraient savoir plus sur le Burkina Faso, sur la ville de Bobo-Dioulasso où j’habite, sur les activités que nous faisons, etc. Il y’a dans cette église une communauté africaine, surtout camerounaise. J’ai eu l’occasion de saluer plusieurs d’entre eux et d’échanger avec certains d’entre eux. Nous avons passé d’excellents moments de fin de culte où le café était mis à disposition. Après, le Pasteur Béatrice et son mari, ainsi qu’un membre du conseil presbytéral, Mr Jean-Vincent POMPEI, m’ont invité pour un repas dans famille du Pasteur.

Pasteur-Samuel-SANOU-Mission-Europe-2014 1229Pasteur-Samuel-SANOU-Mission-Europe-2014 1209Pasteur-Samuel-SANOU-Mission-Europe-2014 1206Pasteur-Samuel-SANOU-Mission-Europe-2014 1200Pasteur-Samuel-SANOU-Mission-Europe-2014 1187

Pasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014 1203

Là aussi nous avons passé des moments très agréables et avons poursuivis nos échanges. C’était une joie pour moi, de pouvoir revoir Mathilde, la fille de Pasteur Béatrice, que j’avais déjà rencontré à Paris en Février dernier lors de mon passage et de ma participation au forum des KT. Un repas délicieux nous a été servi par la famille CLERO. A la fin du repas et avant le désert, j’ai fait une présentation de photos de certaines activités de mon ministère intégral, à l’aide d’un petit ordinateur portable que j’ai amené avec moi. Cette présentation fut très positivement appréciée. J’avais aussi souhaité prendre part au culte de l’après-midi de l’Eglise Presbytérienne de la Trinité de Paris qui se réunie dans les locaux de l’Eglise Protestante Unie de Bologne. Mais nous sommes arrivées avec un petit retard ; car ce culte était déjà terminé lorsque Pasteur Béatrice me ramenait à mon logement à l’église. Cependant j’ai pu écouter les belles mélodies de répétition de chants de la chorale coréenne qui était en train de préparer la Noël. J’avais déjà pu échanger quelques mots avec leur pasteur la veille. Nous avons de nouveau pu nous revoir et nous saluer fraternellement. Ce fut une belle journée pour moi, passée à Boulogne avec des frères et sœurs en Christ de plusieurs nationalités dans cette église. Que Dieu bénisse le Pasteur Béatrice CLERO-MAZIRE et son église. Amen !  

Pasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014 1225

Le lundi 24 Novembre 2014, dans la matinée je me suis un peu reposé et ensuite travailler à l’ordi. Dans l’après-midi, je suis allé à Paris au Défap où j’avais un rendez-vous avec le Secrétaire Général du Service Protestant de Mission, le Pasteur Bertrand VERGNIOL. A mon arrivée, j’ai été très bien accueilli par Maman Christiane qui s’occupe de l’accueil à l’entrée. Elle m’a annoncé ensuite au Secrétariat du Secrétaire Général. En attendant l’heure de mon rendez-vous, j’ai pu échanger avec maman Christiane et j’ai eu la joie de savoir qu’elle est la mère du Pasteur Nicole ROULAND-RUPP qui m’avait reçu en Février dernier à son église à Chambéry. Maman Christiane était aussi très heureuse de faire ma connaissance ; car sa fille Nicole lui avait souvent parlée de moi. Ensuite le Pasteur Bertrand VERGNIOL est arrivé et quelque temps après, il m’a reçu dans  son bureau. Il était assisté, à la rencontre, par le Pasteur Anne-Laure DANET qui travaille au Défap dans le département des relations avec les églises en France. Pasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014 1223

Pasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014 1222

J’avais déjà eu la joie de rencontrer le Pasteur Anne-Laure DANET à Versailles, en Février 2014 lors d’une pastorale à laquelle j’avais pris part ; car invité à l’occasion par le Pasteur Gill DAUDE. Ma rencontre de ce jour avec le Secrétaire Général du Défap,  c’est très bien passé. Nous avons eu des échanges très fraternels. Il s’agissait pour moi d’une prise de contact et de faire connaissance avec le Défap et les responsables du Service Protestant de Mission afin de renforcer par cela même, les liens fraternels et de coopération missionnaire que nous avons commencé à établir avec certaines églises qui sont sous la supervision du Défap.  Je peux dire que ce fut une rencontre très fructueuse ; car j’ai eu des oreilles attentives pour écouter l’objet de ma visite et de répondre aux questions posées et j’ai aussi reçu des conseils pour mieux avancer. Merci au Pasteur Bertrand VERGNIOL et au Pasteur Anne-Laure DANET pour leur accueil et pour leur temps si précieux qu’ils ont accepté me consacrer et me permettre d’avoir ces échanges avec eux. Que Dieu les bénisse. Amen ! 

 

La journée du  mardi 25 Novembre 2014 a été moins chargée pour moi. Je suis resté à mon logement à Boulogne pour travailler à l’ordi. J’ai pu aussi faire une petite course à la poste qui n’est pas loin du logement qui m’a été offert pour mon séjour à Boulogne par les amis de l’Eglise Protestante Unie de Boulogne.

Pasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014 1230

L’après-midi, le Pasteur Béatrice CLERO MAZIRE est arrivée et nous avons eu une séance de travail et d’échange d’informations. A 16h, j’ai fait mes valises ; car j’étais arrivé à la fin de mon séjour à Boulogne. J’ai alors dit au revoir au Pasteur Béatrice Cléro-Mazire et à ses collaboratrices de son bureau, Nadine sa Secrétaire, et Loup, sa stagiaire. J’ai rejoint le Métro qui est à la porte de l’église et fait des correspondances avec les métros 6 et 4 pour sortir à la Porte d’Orléans où Jeannick Elisa est venue me chercher avec sa fille Ludivine et me conduire chez le Pasteur Léon MONDESIR et son épouse Sylvie à Longjumeau où je devais loger. Grande fut ma joie de revoir Jeannick et sa fille Ludivine. Je les connais depuis 2012 lors d’un de mes séjours en France, et je les ai revus en Février 2014. Jeannick est une amie qui aime beaucoup le Seigneur et qui nous porte aussi beaucoup à cœur ; ma petite fille Jécolia est sa filleule. Elle était très heureuse d’avoir de ses nouvelles. Grande aussi fut la joie du Pasteur à Jannick, Pasteur Léon et son épouse Sylvie ainsi que leurs enfants Loïs et Jean, qui sont avec eux, que j’avais aussi vue lors de mon passage en Février 2014 chez eux. J’ai été aussi heureux de faire la connaissance d’Esther, la fille d’un Pasteur du Sud de la France, qui est de passage dans la famille du Pasteur Léon Mondésir. 

Pasteur-Samuel-SANOU-Mission-Europe-2014-1233.JPGPasteur-Samuel-SANOU-Mission-Europe-2014-1238.JPGPasteur-Samuel-SANOU-Mission-Europe-2014-1235.JPGPasteur-Samuel-SANOU-Mission-Europe-2014-1234.JPG

Pasteur-Samuel-SANOU-Mission-Europe-2014-1237.JPGPasteur-Samuel-SANOU-Mission-Europe-2014-1236.JPGPasteur-Samuel-SANOU-Mission-Europe-2014 1239

J’ai partagé avec eux le délicieux repas d’amitié qu’ils mon offert et préparé par Sylvie. Nous avons échangé et fraternisé ensemble, en échangeant les nouvelles de nos familles et de nos églises. J’ai aussi fait un appel téléphonique à Louise pour avoir les nouvelles de la famille et de l’église. Je l’appel presque tous les jours, quelque fois c’est elle qui m’appelle la première. C’est aussi bien pour moi d’entendre sa voix et d’être rassuré que tout va bien pour elle et les enfants à la maison et pour les membres de notre église à Bobo-Dioulasso.

Pasteur-Samuel-SANOU-Mission-Europe-2014 1240 Pasteur-Samuel-SANOU-Mission-Europe-2014-1248.JPG

Ce mercredi 26 Novembre 2014, j’ai pris la matinée pour lire et répondre à mes emails. Dans l’après-midi j’ai pu échanger avec Gérard, un membre de l’Eglise Protestante Evangélique de Longjumeau, dont Léon MONDESIR est le Pasteur, lors de son passage et qui venait d’avoir une étude biblique et de formation avec le Pasteur Léon qui l’encadre en vue de l’exercice du ministère d’exhortation au sein de l’église, notamment pour les réunions dans les foyers. Dans la soirée, nous sommes allés ensemble et avec le Pasteur Léon MONDESIR pour une étude biblique et de prière dans un foyer à Longjumeau. Plusieurs personnes étaient présentes à cette étude biblique et de partage autour du sujet de l’exercice des dons spirituels. Cette étude était dirigée par le Pasteur Léon. A l’introduction de la rencontre, le Pasteur Léon m’a présenté à cette échantillon des membres de son église et m’a demandé de prononcer la prier pour introduire la réunion. J’ai aussi eu la joie d’y rencontrer des gens qui m’avais déjà vu lors de mon bref passage dans cette église en Février 2014. Emilie, la fille ainée de Jeannick ELISA, était de ceux-là. L’étude biblique était très bien animée avec beaucoup de questions. On sentait une soif d’apprendre et de connaître la Parole de Dieu surtout sur la question des dons du Saint-Esprit et de leur exercice aujourd’hui dans l’église qui est souvent sujet à polémique.

Pasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014 1267Pasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014 1255Pasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014 1252

Le Pasteur Léon MONDESIR garde sa ligne de base doctrinale, baptiste d’origine, qu’il veut que les membres comprennent et suivent tel que lui l’a aussi reçu de son ainé et de ses professeurs bien connus et respectés pour leurs enseignements sur les sujets de doctrines. En tout cas ce fut un temps très enrichissant qui a duré plus que prévu. Les échanges se sont même poursuivis à la fin de la rencontre avec certaines participantes à la réunion. C’était une rencontre assez dynamique, où les gens n’hésitent pas d’apporter leur compréhension des choses quitte à ce que le Pasteur y apporte sa correction. Seulement, aucune place n’a été fait pour les chants ; sans doute pour ne pas déranger les voisins. Ce fut une très bonne chose pour moi de participer à cette rencontre d’étude biblique et de prière pour vivre l’expérience de telles rencontres en France.

Pasteur-Samuel-SANOU-Mission-Europe-2014 1254 Pasteur-Samuel-SANOU-Mission-Europe-2014 1253Pasteur-Samuel-SANOU-Mission-Europe-2014-1263.JPG

Ici, à Longjumeau, mes journées sont plus relaxes. J’en profite pour me reposer, lire et écrire. C’est cela que j’ai fait ce jeudi 27 Novembre 2014 à mon logement chez le Pasteur Léon et son épouse Sylvie au Centre Cultuel Evangélique Régional ; dénommé aussi l’Eglise Protestante Evangélique. Vers midi, une sœur de cette église est passée faire un coucou à la famille du Pasteur, et ce fut aussi une occasion de fraternisé ensemble avec elle autour du repas de midi. La famille du Pasteur Léon MONDESIR est très accueillante et hospitalière ; car elle partage ses repas avec tous ceux qui viennent chez eux. Dans l’après-midi, le Pasteur Léon MONDESIR m’a amené avec lui pour l’accompagner pour certaine courses qu’il devait faire et ensuite nous sommes allés rendre une visite pastorale à une sœur en Christ de l’église et à sa fille, afin de les encourager. J’ai ainsi pu partager cette autre partie du ministère du Pasteur Léon. J’ai aussi constaté que les problèmes et les attaques de l’ennemi contre les chrétiens sont partout ; car notre adversaire le diable est partout et se déchaine contre les enfants de Dieu pour les décourager dans leur élan de servir le Seigneur avec joie. Nous avons prêté une écoute attentive à cette sœur, ensuite nous avons lu avec qu’elle des passages appropriés de la Bible et prier avec elle. Sa fille avait des courses à faire et elle était partie entre temps. Apparemment elle n’avait pas compris que son Pasteur était venu aussi pour elle et sa maman pour les encourager toutes deux.

Le vendredi matin, 28 Novembre 2014, mon séjour à Longjumeau a pris fin. J’ai dit au revoir au Pasteur Léon et Sylvie MODESIR, à Jean leur fils et à Esther qui est de passage. Loïs, leur fille, était déjà partie à l’école. Elle m’avait déjà souhaité bon voyage la nuit.

Pasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014 1271Pasteur-Samuel-SANOU-Mission-Europe-2014-1281.JPGPasteur-Samuel-SANOU-Mission-Europe-2014-1284.JPGPasteur-Samuel-SANOU-Mission-Europe-2014 1289Pasteur-Samuel-SANOU-Mission-Europe-2014 1285Pasteur-Samuel-SANOU-Mission-Europe-2014 1292

Jeannick ELISA, mon amie et sœur en Christ, est venue à 10h30 pour me prendre dans sa voiture et me conduire à Paris à la Gare de Lyon, où mon train pour aller en Suisse était prévu pour 11h57.

 

Adresse de contact :

Pasteur Samuel SANOU,

01 BP 3035 Bobo-Dioulasso 01

Burkina Faso

Blog : http://samlouiseministere.blogspot.com

Email : samuelouisesa@gmail.com 

 

Repost 0
Published by Pasteur Samuel SANOU
commenter cet article
10 décembre 2014 3 10 /12 /décembre /2014 11:08

                                    Pasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014 0883     

Mon séjour en Europe, dans le cadre de mon voyage missionnaire, de visites d’amitiés et de partenariats a commencé le 13 Novembre 2014 avec mon arrivée à l’aéroport de Roissy CDG à Paris vers 4h45mn. J’ai passé ma première journée en France avant d’aller en Belgique le lendemain ; car cela convenait mieux à mes amis de Belgique. C’est ainsi que j’ai été reçu par mes amis, Vincent et Anne GUILLEMOTEAU, qui habitent à Lucé, en Région parisienne, près de chartres du 13 au 14 Novembre 2014. Leur joie et la mienne était grande de nous revoir, après mon dernier passage chez eux en Février 2014. Nous avons passé de bons moments à échanger les nouvelles et à prier ensemble. J’ai été bien reçu par eux ainsi que par leurs enfants. J’ai aussi pu leur expliquer de vive voix pourquoi Maman Louise n’a pas pu faire ce voyage en Europe avec moi comme initialement prévu ; n’ayant pas pu obtenir son visa Schengen. Le lendemain matin, Amory, le fils de Vincent et Anne, m’a déposé à la gare de Chartres où j’ai pris un train pour Paris. A Paris,  j'ai pris le train TGV à la gare de Paris Nord à 12h01 et je suis arrivé à Bruxelles Midi, en Belgique, vers 13h23.

Pasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014 0875

Mon séjour en Belgique a aussi bien commencé le vendredi 14 Novembre 2014. Mon ami Pino FULCO, accompagné d’un ouvrier stagiaire, est venu me chercher en gare pour m’emmener chez eux à Ronquières. La joie des retrouvailles était grande, déjà à la gare à Bruxelles. Ce fut une grande joie pour moi de les revoir tous en famille, Pino et Nathalie ainsi que leurs trois enfants. Ma dernière visite en Belgique remonte à 2012 avec mon épouse, Maman Louise, qui n'a pas pu venir cette fois-ci. Ma première visite dans la famille FULCO fut en 2002, la deuxième en 2004 et la troisième en 2012, où nous avons été logé dans la maison d’une amie que nous avons connu par leur canal et qui nous a aussi rendue visite deux fois à Bobo-Dioulasso au Burkina Faso pour des missions humanitaires.  C’est dire que Pino et Nathalie sont des amis que je connais très bien et qui me connaissent aussi il y’a de cela déjà plusieurs années. Ils m'ont toujours reçu chez eux avec joie. Merci à Pino et Nathalie pour leur hospitalité et toute l’affection qu’ils m’ont toujours témoigné ainsi que leurs enfants qui sont toujours heureux de me revoir. Ils sont très sympas; et leur fille, Ana, la dernière des trois enfants, a environ un an de plus que ma petite fille Jécolia.  Avec Ana, comme avec Jécolia, on ne peut s’ennuyer. Le soir, ensemble, nous avons accompagné leur fils aîné, Joshua, à un camp de formation en guitare à Namur. 

    Pasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014 0901Pasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014 0899Pasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014 0889Pasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014-0887.JPG 

Le Samedi 15 Novembre 2014, dans l’après-midi, mes amis de Belgique, Pino et Nathalie FULCO m’ont amené faire une promenade dans Nivelles. Ensuite nous avons passé récupérer leur deuxième garçon, Noah, à un lieu d’anniversaire pour ensuite nous rendre à Mons, à l’Eglise Protestante Evangélique Espoir, où Pino et Nathalie avaient une répétition avec le groupe musical de l’église. J’ai pu apprécier les belles mélodies du groupe de louange et ensuite le Pasteur Théodore MANIRAKIZA est venu me chercher à l’église pour m’amener chez eux à la maison, où Pino et Nathalie et leurs enfants, Noah et Ana, nous ont rejoints à la fin de leur répétition de chants à l’église.

Pasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014-0893.JPGPasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014-0892.JPGPasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014-0905.JPGPasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014-0903.JPG

Le Pasteur Théodore et son épouse Claudette nous ont offert un repas d’invité. Nous nous sommes bien régalés de ces mets africains qui nous ont été offert par couple d’origine Burundaise. Nous avons passé d’agréables moments de partages fraternels autour de la table. C’est un couple très sympa, courageux et persévérant dans l’accomplissement de l’œuvre du Seigneur, malgré les épreuves de la vie et du ministère. Nous avons aussi échangé sur le programme du dimanche ;  car le Pasteur Théodore m’a invité à apporter le message de la Parole de Dieu dans sa nouvelle église qu’ils sont entrain de fonder à Mons.  Ce fut une très belle journée.

     Pasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014 0908Pasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014-2513-copie-1.jpgPasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014-2518.jpg      

Le dimanche 16 Novembre 2014, mes amis de Ronquières en Belgique, Pino et Nathalie FULCO, m’ont conduit à leur église à Mons, l’Eglise Protestante Evangélique Espoir, où j’étais le Pasteur invité du jour. Nous avons eu de bons moments de louange et d’adoration dirigés par l’équipe pastorale, le Pasteur Théodore MANIRAKIZA et Pino FULCO avec l’accompagnement de la chorale musicale de l’église. Ils ont entrainé tout le peuple de Dieu présent dans cette église, dans la Louange et d’adoration de Dieu à travers chants et prières et proclamation de la bonté de Dieu. La célébration de la Sainte-Cène a été présidée par Pino FULCO. Il nous a invités, le Pasteur Théodore et moi, à venir l’assister pour faire la distribution des éléments de la Table du Seigneur. Les annonces ont été données par le Pasteur Théodore MANIRAKIZA qui est le Pasteur Principal de cette église. J’ai été très bien accueilli dans cette église, où plusieurs membres me connaissent déjà depuis mon premier passage en 2012, avec mon épouse, dans l’ancienne église à mons que dirigeaient le Pasteur Théodore et son épouse Claudette et où j’avais déjà intervenu deux dimanche de suite pour témoigner et pour apporter un message de la Parole de Dieu. La joie de plusieurs membres de la nouvelle église était aussi très grande de me revoir et d’écouter le message que Dieu m’a mis à cœur pour son peuple dans cette église.

Pasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014-2520.jpgPasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014-2517.jpg Pasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014-2510-copie-2.jpg 

L’occasion m’a été donc donné d’apporter le message du jour et ensuite de faire une présentation des activités de mon ministère de mission intégral au Burkina Faso à travers une projection vidéo de photos des activités. Le thème de mon message était ainsi intitulé : « Réussir avec Dieu dans son entreprise ». Le texte biblique de base qui a servi pour développer ce message fut Josué 1 :1-6. L’assemblée fut très attentive à l’écoule de la prédication et aussi à la présentation illustrée en images de ministère au Burkina Faso. La fin du culte était très fraternelle avec beaucoup de temps de partages, d’échanges, fraternels, avant que les membres de l’église ne puissent vraiment se séparer pour que chacun rentre chez lui. C’était une vraie communion d’amour fraternel ; personne n’était pressé pour rentrer à la maison. J’ai été ensuite invité avec mes amis de Ronquières par le Pasteur Théodore MANIRAKIZA et son épouse Claudette à venir partager le dîner avec eux en famille. Ce fut un repas de fête qui nous a été offert par ce couple qui nous avait déjà invité hier soir pour un repas chez eux. Ils sont très sympa ; le Pasteur Théodore et son épouse. Nous avons aussi pu échanger autour du repas des nouvelles de nos familles et de nos différents ministères et prier ensemble. Dans l’après-midi, lorsque nous avons quitté la famille du Pasteur Théodore à Mons, nous sommes allés à Manur pour récupérer, Joshua, le premier garçon du couple Pino et Nathalie FULCO, à son lieu de formation en guitare. Dans la soirée c’est Françoise NORROY, une amie qui nous recevait chez elle. Elle nous a déjà rendu visite deux de suite au Burkina Faso pour des actions humanitaires. C’est aussi elle qui nous avait logés en 2012 lors de mon passage en Belgique avec Maman Louise. Laurence était aussi venue me souhaiter la bienvenue. Sophie et son garçon sont arrivés un peu plus tard. Grande fut ma joie de revoir toutes ses amies qui nous portent dans leur cœur. Ce fut une journée bien remplie. Béni soit le Seigneur. Merci à Pino et Nathalie pour leur disponibilité. Que la bénédiction de l’Eternel notre Dieu, repose à sur chacune de ses personnes et amis pour leur affection manifestée à mon égard depuis mon arrivée en Belgique. Amen !     

         

 

Le lundi 17 Novembre 2014, Nathalie FULCO, en déposant les enfants à l’école, m’a aussi laissé à la gare de Braîne-le-Comte avant d’aller à son travail. De là j’ai pris le train pour Mons où le Pasteur Théodore MANIRAKIZA m’attendait à la gare pour me conduire chez eux à la maison. A la maison du Pasteur Théodore, nous avons mangé ensemble et ensuite il m’a amené nous promener dans la ville de Mons pour découvrir certaines places et rues de la ville de Mons. Nous avons aussi visité plusieurs magasins de vente de produits africains et de coiffure. Mons est une belle ville. Elle est en train de réaliser un grand projet de construction d’une des plus grande gare ferroviaire de Belgique.  Revenus à la maison vers 14h, nous avons passé de bon moment d’échange ensemble.

Pasteur-Samuel-SANOU-Mission-Europe-2014-0923.JPGPasteur-Samuel-SANOU-Mission-Europe-2014-0925.JPG

Pasteur-Samuel-SANOU-Mission-Europe-2014-0947.JPG

Raymond ROGER, qui était avec nous au culte du dimanche à l’église la veille, est aussi passé échanger avec nous pendant toute l’après-midi. Le soir, les enfants sont revenus de l’école. L’épouse du Pasteur, Claudette, est revenue de son travail à Bruxelles. Ensemble, en famille, ils ont partagé avec moi un repas d’amitié. 

Pasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014 0952

Ensuite le Pasteur et son épouse m’ont ramené chez mes amis à Ronquières. Ce fut une belle journée. Merci beaucoup au Pasteur Théodore et à son épouse Claudette pour tous ces beaux plats africains et européens qu’ils ont partagé avec moi samedi 15, dimanche 16 et le lundi 17 Novembre 2014. Merci pour leur disponibilité et l’amour fraternel qu’ils ont témoigné. Que Dieu les bénisse et fasse grandir nos liens d’amitiés, de fraternité et de collaboration dans l’œuvre du Seigneur. Amen !

    Pasteur-Samuel-SANOU-Mission-Europe-2014-0938.JPGPasteur-Samuel-SANOU-Mission-Europe-2014-0936.JPG Pasteur-Samuel-SANOU-Mission-Europe-2014-0937.JPG  

Mon séjour en Belgique se passe bien. Ce mardi matin, mon ami Pino FULCO m’a déposé à Bruxelles où j’ai pris le train pour Malines afin de rendre visite à un ami, mon frère Jef Vriens et son épouse Ria. Je suis en contact avec  le frère Jef depuis déjà plus de deux ans ; mais c’est la première fois que je lui rends visite pour faire sa connaissance, de sa famille et de son ministère à la Fondation SIKEM. Frère Jef est venu m’accueillir à mon arrivée à la gare de Malines. C’est un homme très sympa, simple et qui aime beaucoup le Seigneur. Son épouse Ria est une très bonne cuisinière ; elle a préparé un très bon repas d’amitiés. Elle était un peu fatiguée et très prises avec les courses pour l’assistance à apporter à des proches de la famille qui étaient malades et hospitalisés. Cependant elle est venue préparer le repas avant de repartir. J’ai passé de très bons moments d’échanges avec mon frère Jef qui a vécu beaucoup d’expériences dans sa vie et dans sa marche avec le Seigneur. Intéressant d’écouter tous ces témoignages de foi et de miracles dans sa vie et dans son service du Seigneur. Intéressant aussi de l’entendre relater l’historique de sa fondation SIKEM. Il accompli un ministère de conseiller chrétien.

Pasteur-Samuel-SANOU-Mission-Europe-2014-0958.JPGPasteur-Samuel-SANOU-Mission-Europe-2014-0959.JPGPasteur-Samuel-SANOU-Mission-Europe-2014-0960.JPGPasteur-Samuel-SANOU-Mission-Europe-2014-0955.JPG

bezoek-broeder-Samuel-011.JPGbezoek-broeder-Samuel-002.JPG

Pasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014 0965Pasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014 0963Pasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014 0962

Ces conseils pour le service de Dieu sont de grandes utilités. En tout cas on ne se fatigue pas à l’écouter et à le voir fraterniser en se rendant proche et frère en Christ de son interlocuteur. Une de ses collaboratrice, Jacqueline, est aussi venue pour faire ma connaissance ; car elle avait beaucoup entendu mon nom et prier pour moi sans me connaître. Grand fut sa joie de faire ma connaissance et d’échanger avec moi et d’arriver ainsi à faire une image sur mon nom lorsqu’elle priera dorénavant pour moi et pour mon ministère au Burkina Faso. Avec mon frère Jef et ma sœur Jacqueline, nous avons passé des moments dans la prière les uns pour les autres. Ensuite Jef m’a fait visiter son domaine et les différentes installations qui y sont ainsi que le beau jardin bien fleuri.

Pasteur-Samuel-SANOU-Mission-Europe-2014-0969.JPGSamuel-a-Malines-en-Belgique-8.jpgSamuel-a-Malines-en-Belgique-3.jpgPasteur-Samuel-SANOU-Mission-Europe-2014-0973.JPG

Tant il m’a reçu avec une grande joie, autant était grande sa joie qui se manifestait pendant les moments que j’ai passé avec lui. C’est aussi dans cette ambiance de joie et d’amour fraternel, réel et manifesté, et de bénédictions que mon frère Jef et ma sœur Jacqueline m’ont accompagné à la gare vers 15h30 pour y prendre mon train de 16h02. Que la grâce du Seigneur notre Dieu et ses bénédictions reposent sur Jef, sa famille et sur son ministère Sikem qui est une source de bénédictions pour plusieurs en Afrique, en Roumanie et ailleurs. Amen ! 

 

Ce mercredi 19 Novembre 2014, la matinée a été plus repos pour moi. Je suis resté à la maison de mes amis à Ronquières pour prier, travailler à l’ordi et suivre les informations à la télé. Le soir, mes amis m’ont amené avec leurs enfants dans un lieu de spécialités belge pour m’offrir un soupé de leurs spécialités ; des frites, etc. Ce fut un bon repas que j’ai mangé avec eux dans une ambiance de joie et d’amitiés. Ils sont très sympa, mes amis, Pino et Nathalie FULCO, ainsi que leurs enfants, Joshua, Noha et Ana,  qui m’ont très bien intégré sans aucun problème ; car très contents de m’avoir avec eux.

Pasteur-Samuel-SANOU-Mission-Europe-2014-1001.JPGAprès cette soupée, ils m’ont déposé chez Françoise NORROY, une amie, qui partage son logement avec Sophie MAMPENGU, une autre amie, et son enfant Aloïs. J’étais invité par Sophie pour venir participer à l’anniversaire de son garçon qui a eu deux ans ce mercredi 19 Novembre 2014. Les deux grandes sœurs de Sophie ainsi que son grand frère et leurs enfants étaient présents à cette fête d’anniversaire ainsi qu’une voisine à Sophie et Françoise.

 

Pasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014 1009Pasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014 1007

Ce fut vraiment un joyeux anniversaire autour d’un repas et des gâteaux qui ont été partagés à tous. L’occasion m’a été donné de prononcer une prière de bénédiction. Plus tard Pino est revenu me chercher pour me ramener à Ronquières. C’est dans la joie que je me suis séparé de mes amies de Nivelles et de leurs proches qui étaient tous content d’avoir fait ma connaissance à cette occasion de l’anniversaire d’Aloïs. Joyeux anniversaire Aloïs. Que la bénédiction de Dieu te garde et te protège pour te donner longue vie en vue de réaliser les plans merveilleux du divin Créateur. Amen !

Pasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014-1020.JPG

Le Jeudi  20 Novembre 2014 matin, j’ai fait mes valise et mes amis de Ronquières, en Belgique, Pino et Nathalie FULCO et leurs enfants, m'ont fait un chaleureux au-revoir. Pino m'a ensuite conduit à Bruxelles-midi où je pris mon train pour Paris. Que Dieu bénisse cette famille pour leur accueil, leur amitié et pour toute l’affection dont ils m’ont entouré pendant mon séjour chez eux en Belgique. Amen !

 

Adresse de contact :

Pasteur Samuel SANOU,

01 BP 3035 Bobo-Dioulasso 01

Burkina Faso

Blog : http://samlouiseministere.blogspot.com

Email : samuelouisesa@gmail.com  

 

Repost 0
Published by Pasteur Samuel SANOU
commenter cet article
3 décembre 2014 3 03 /12 /décembre /2014 18:26

    20141109_090604.jpg20141109_090440.jpg20141109 085314vlcsnap-2014-11-09-13h37m18s13320141109_092042.jpg20141109_092554.jpg20141109_085354.jpg Pasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014-0883.JPGPasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014-0889.JPGPasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014-0952.JPG Pasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014 1043 Pasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014-1116.JPGPasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014-1230.JPGPasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014-1223.JPGPasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014-1225.JPGPasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014-1396.JPGPasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014 1627

Le dimanche 09 Novembre 2014, j’ai fait mon dernier culte du dimanche, avec les membres de notre nouvelle église à Colsama, avant mon voyage en Europe, l’Eglise de l’Evangile Intégral de Colsama « Temple Shalom ». Ce fut un culte avec beaucoup d’émotions diverses qui s’entremêlaient, pour moi particulièrement ; mais aussi pour certains autres personnes de l’église. Un culte rempli de joie, car nous sommes devant le Seigneur pour l’adorer et il faut le faire dans la joie de sa présence, mais aussi un culte avec des appréhensions pour le voyage du Pasteur, que je suis, en Europe pour un mois ; nécessitant une séparation temporel que j’aurai avec ces bien-aimés frères et sœurs en Christ de l’église et d’avec ma famille. Eux tous que j’aime tant et qui m’aiment aussi vraiment.

20141109_090636.jpg20141109_085339.jpg20141109_091231.jpg20141109_092601.jpg20141109_091305.jpg20141109_091003.jpg

De joie, au regard de la possibilité que le Seigneur me donne de faire ce voyage qui me permettra de revoir plusieurs amis et frères en Christ en l’Europe, de faire de nouvelles rencontres, de tisser de nouvelles relations et de renforcer les liens déjà tissés. D’ouvrir et d’élargir mes horizons et d’avoir l’occasion d’encourager et d’édifier ceux que le Seigneur me permettra de rencontrer,  me donnaient aussi une grande joie. Mais triste que Maman Louise, mon épouse, initialement prévue de faire le voyage avec moi, ne pourra plus faire le voyage ; faute d’obtention du visa. Mais joie aussi qu’au moins l’un de nous  deux,  attendus par les amis de l’Europe, pourra faire de voyage ; et cela était comme un clin d’œil de la grâce que Dieu nous manifestait pour me permettre de rencontrer tous nos amis et frères et sœurs en Christ qui priaient pour notre voyages et qui nous attendaient. C’est donc dans cette ambiance de joie partagée avec un peu de douleur de la séparation, et même de peur pour certaines personnes, surtout quand on ne sait pas ce qu’un voyage en avion peut réserver à quelqu’un qu’on aime, quelque fois de surprise désagréable, que nous avons fait ensemble notre du culte du dimanche 9 Novembre 2014. Pendant ce culte, les membres de l’Eglise ont bien pris soin de prier pour me recommander à la grâce du Seigneur pour ce voyage en le plaçant entre les mains du Seigneur Tout-puissant pour veiller sur le voyage allé comme le voyage retour ainsi que pour tout le périple à faire dans les trois pays d’Europe à visiter, la France, la Belgique et la Suisse.

20141109_090555.jpg20141109_090947.jpg20141109_103831.jpg20141109_103857.jpg20141109_085406.jpg20141109_085903.jpg

Nous avons ensemble chanté nos cantiques de louange à la gloire de Dieu notre Papa céleste et en honneur de notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ sous la conduite de son Saint-Esprit notre Consolateur et notre Guide indéfectible, toujours présent. J’ai aussi eu l’occasion d’apporter un message d’encouragement aux fidèles de l’Eglise à rester toujours attaché au Seigneur et à le servir avec joie. Je les ai rassurés de mes prières pour chacun d’entre eux. Le jour arrivé, j’ai alors pris mon vol le 12 Novembre 2014 et le Seigneur a permis que le voyage se passe bien. Mon séjour en Europe ainsi  bien commencé le 13 Novembre 2014 avec mon arrivée à Paris à  l’aéroport CDG. Et depuis, mon séjour en Europe ce poursuit et se passe bien. Certes des milliers de kms me sépare de l’église que le Seigneur me confie à Bobo-Dioulasso, au Burkina Faso, mais l’Esprit du Seigneur nous uni au quotidien.

Pasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014-0875.JPGPasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014-0899.JPGPasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014-2513.jpgPasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014-2510-copie-1.jpgPasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014-0908.JPGPasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014-0963.JPGPasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014-0962.JPGPasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014-0965.JPGPasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014-0885.JPGPasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014-1007.JPGPasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014-1009.JPG

De plus ici, le Seigneur m’unit à son Eglise en Europe, me remplit de sa joie et d’être accueilli et reçu avec amour, partout où j’arrive, comme un frère en Christ, un ami, un serviteur de Dieu, oui, comme un Ministre du Seigneur Jésus-Christ. Ainsi mon séjour se passe agréablement bien sans soucis majeur. L’Eglise en Afrique comme en Europe, nous formons le même Corps de Christ et nous avons besoin les uns des autres ; en nous donnant la main d’association et de fraternité dans une complémentarité, mutuellement enrichissante. L’Eglise en Afrique et en Europe est Une et unie par les liens forts de l’amour et de l’Esprit de Jésus-Christ. C’est cela que j’ai ressenti partout où j’ai passé et ai été reçu, en Belgique, en France et en Suisse, tant dans les églises que dans les familles et sur les lieux d’hébergement.

Pasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014-1111.JPGPasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014-1203.JPGPasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014-1194.JPGPasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014-1199.JPGPasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014-1195.JPGPasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014-1222.JPGPasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014-1252.JPGPasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014-1255.JPGPasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014 1267Pasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014-1271.JPG

Je me sens comme chez moi, ici en Europe aussi, exception faite au grand froid auquel j’ai, par la grâce de Dieu, commencé à m’adapter. Mais, je ne peux rester ici, même si j’aime l’Europe et le peuple européen. Ma mission, c’est aussi, et surtout, là-bas, au Burkina Faso, ; même si de tant en tant, il plait au Seigneur dans sa grâce de m’envoyer faire des voyages missionnaires ici en Europe, missions que je continuerai à faire volontiers tant qu’Il m’en donne les forces, les moyens et continue à m’ouvrir les portes de l’Europe. A ma chère église à Bobo-Dioulasso, merci pour vos prières qui m’accompagnent pour ces voyages missionnaires, d’amitiés et de partenariat en Europe, notamment en 2012 avec mon épouse,  Maman Louise, en début de l’année 2014, où je suis venu seul, et celui-ci de fin 2014. Même si nous sommes une petite église au Burkina Faso, nous sommes reliés au Corps de Christ présent à travers le monde et nous sommes aimés très affectueusement par des frères et des sœurs en Christ, même au-delà des frontières de notre pays ; jusqu’en Europe et ailleurs.

Pasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014-1333.JPG Pasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014-1394.JPG Pasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014-1349.JPG Pasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014 1368Pasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014-1445.JPGPasteur-Samuel-SANOU-Mission-2-Europe-2014 1633

A mes chers amis et frères et sœurs en Christ de France, de Belgique et de Suisse, merci pour votre accueil, votre hospitalité et pour toute l’affection avec laquelle vous m’entourez pour rendre très agréable mon séjour parmi vous. Cela me réchauffe bien le cœur et m’encourage dans la poursuite de l’œuvre là-bas, chez moi, au Burkina Faso. Mon présent séjour sera bientôt terminé, et par la grâce de Dieu, je retrouverai aussi, très bientôt, les fidèles membres de ma chère Eglise de l’Evangile Intégral de Colsama « Temple Shalom » dans la joie et dans la paix de notre commun Seigneur Jésus-Christ, notre commun Frère, et avec les bénédictions de chacun de vous, mes amis et frères et sœurs d’Europe, qui me portez à cœur et qui continuerez à nous porter par vos prières et dans vos cœurs et à apporter votre soutien et votre accompagnement à l’accomplissement de notre ministère de mission intégral au Burkina Faso ; car l’amour du Christ nous unis bien fort. A Christ soit la gloire pour tout ce qu’Il nous permet de faire et de réaliser avec la force et les moyens qu’Il nous donne. Amen !   

Ecrit en Alsace, France, ce jour 3 Décembre 2014,

Pasteur Samuel SANOU,

Email : samuelouisesa@gmail.com

Voir aussi blog : http://samlouiseministere.blogspot.com  

 

Repost 0
Published by Pasteur Samuel SANOU
commenter cet article
22 septembre 2014 1 22 /09 /septembre /2014 23:50

Programme-integre-annee-2-3-0774.JPGProgramme-integre-annee-2-3 0792Programme-integre-annee-2-3-0799.JPGProgramme-integre-annee-2-3-0809.JPG Programme-integre-annee-2-3-0787.JPGProgramme-integre-annee-2-3-0807-copie-1.JPGProgramme-integre-annee-2-3-0783.JPG

La récolte de l’arachide se poursuit au champ pédagogique du projet Wurodinisso près du village de Doufiguisso à 27km de Bobo-Dioulasso. C’est ainsi le lundi 22 Septembre 2014, pour la troisième récolte, des jeunes filles du village ainsi que des femmes sont venus se joindre à ceux venus de Bobo-Dioulasso en compagnies des responsables du projet pour faire la récolte de l’arachide de cette ferme pédagogique. En fin de journée près de quatre sacs ont été récoltés et ont estime à au moins trois tines, la quantité d’arachide récoltés et redistribué aux personnes venus aider à faire la récolte. C’est aussi pour cela qu’on ne peut pas manquer de volontaires pour la récolte de l’arachide. Même les enfants, qui ont l’information, y viennent sans être invités ; car chacun souhaite voir son récipient rempli d’arachide le soir en rentrant chez lui.

Programme-integre-annee-2-3-0791.JPGProgramme-integre-annee-2-3-0788.JPGProgramme-integre-annee-2-3-0802.JPGProgramme-integre-annee-2-3 0800Programme-integre-annee-2-3-0786.JPGProgramme-integre-annee-2-3-0806.JPGProgramme-integre-annee-2-3-0805.JPG

La première journée que récolte, trois sacs ont été récoltés. La deuxième journée de récolte, deux sacs ont été récoltés. Et pour cette troisième journée, quatre sacs d’arachides ont été récoltés. Cette spéculation, a vraiment donné satisfaction cette année au regard de la quantité de graines portée par chaque pied d’arachide et du nombres des sacs que nous récoltons sur des petits espace du champ d’arachides.

Programme-integre-annee-2-3-0790.JPGProgramme-integre-annee-2-3 0780 Programme-integre-annee-2-3-0778.JPGProgramme-integre-annee-2-3-0793.JPGProgramme-integre-annee-2-3-0812.JPGProgramme-integre-annee-2-3 0817Programme-integre-annee-2-3 0818Programme-integre-annee-2-3-0820.JPG

Avec les pluies qui se poursuivent, l’espoir se fait de plus en plus grand pour le sorgho qui commence à porter des épis, pour le niébé qui augmente le nombre de ses feuilles et aussi pour les courgettes et le maïs de la dernière saison qui se trouve sur un autre site. Le sésame a aussi bien poussé et commence à avertir l’espace du terrain où il a été semé. Seul le maïs, semé en début du mois de juin n’a pas donné satisfaction. Mais, avec le maïs semé en Août, nous pourrons nous rattraper si les pluies se poursuive jusqu’en mis octobre.

Repost 0
Published by Pasteur Samuel SANOU
commenter cet article
22 septembre 2014 1 22 /09 /septembre /2014 23:46

vlcsnap-2014-09-23-12h35m51s223  20140921_100817.jpg

vlcsnap-2014-09-23-12h36m42s208.png

Le dimanche 21 Septembre 2014, malgré la pluie qui est tombée dans la matinée au moment où les gens s’apprêtaient à aller à l’église pour le culte, plusieurs fidèles de l’Eglise de l’Evangile Intégral de Colsama « Temple Shalom » au secteur 21 de Bobo-Dioulasso ont fait le déplacement de ce dimanche à l’église. Le culte d’adoration s’est bien déroulé, malgré l’absence de certains autres fidèles membres de cette église  qui a pu être constatée. Surprise et joie se sont manifestées chez plusieurs à leur arrivés à l’église ; car l’église était dotée d’un nouvel instrument de musique. En effet, un frère en Christ de cette église, résident hors du Burkina Faso pour raison professionnelle, a offert à l’église un nouvel instrument de musique, une batterie électrique très performante, pour aider à la louange du Dieu vivant et vrai dans l’église et lors des activités d’évangélisation hors de l’église. Cette batterie a été inaugurée lors du culte de ce dimanche 21 Septembre 2014 et l’assemblée était très contente et joyeuse d’entendre la musique produite par ce nouvel instrument en harmonie avec les autres instruments. GRAND MERCI à Dieu qui donne le vouloir et le pouvoir. C’est lui qui a mis à cœur de ce frère la pensée et lui a donner les moyens de participer à équiper l’église avec des instruments de musique, ce frère n’est pas à sa première fois, et de contribuer ainsi à l’édification et à la croissance de cette jeune église. Que Dieu bénisse au centuple ce bien-aimé frère en Christ. Amen !

20140921_101125.jpg

vlcsnap-2014-09-23-12h35m33s33.png  vlcsnap-2014-09-23-12h35m26s201.png

Dans l’après-midi de ce dimanche 21 Septembre 2014, de 18h à 21h, le groupe Nicanor, groupe de jeunes de l’église du Temple Shalom, a organisé à l’église des moments de prière et d’intercession en faveur d’une bonne rentrée et année scolaire et académique. Plusieurs membres de l’église du Temple Shalom ont fait le déplacement ; parents, élèves, étudiants, enseignants, etc., pour venir recommander ensemble cette rentrée et année scolaire et académique entre les mains de Dieu. Ce fut aussi l’occasion de chanter les louanges de Dieu et d’écouter sa Parole en plus de prier et d’intercéder pour les préoccupations et besoins d’une bonne rentrée et d’une année scolaire réussie. Des prières ont été prononcées pour la paix sociale, pour la santé, pour la protection, pour les capacités intellectuelles, pour les enseignants, pour les élèves, pour les fondateurs d’écoles, pour les autorités chargées de ces départements de l’enseignement et pour les parents, etc. Ce furent des moments très agréables passés ensemble dans une confiance renouvelée à Dieu notre Papa céleste qui est disposé à écouter et à répondre favorablement aux prières de ceux qui l’invoquent avec foi et sincérité. Bonne rentrée sous les regards bénis de l’Eternel notre Dieu. Au nom de Jésus-Christ son Fils bien-aimée notre Frère par la foi en son œuvre rédemptrice. Amen !       

Repost 0
Published by Pasteur Samuel SANOU
commenter cet article
12 septembre 2014 5 12 /09 /septembre /2014 00:40

Activites-agricole-2014-0764.JPGActivites-agricole-2014-0757.JPGActivites-agricole-2014-0763.JPG

Les productions de la campagne agricole 2013/2014 de la ferme pédagogique du projet Wurodinisso, commencent à être récoltées. Après la récole du manioc, il y’a deux semaines environ, c’est au tour de l’arachide d’être récolté. Un groupe de femmes volontaires, du village de Doufiguisso, sont venues le jeudi 11 Septembre 2014 aider à cette récolte. A la fin de la journée de travail, le groupe reçoit un soutien financier pour sa caisse et chacune des femmes, et enfants participants, reçoit une certaine mesure en arachides pour amener à la maison et les partager avec les membres de sa famille. Malgré la période de sécheresse d’un mois, sans pluie abondante, la production en arachide a été très bonne et même meilleure que celle de l’année dernière.Activites-agricole-2014-0752.JPG

Activites-agricole-2014-0773.JPGActivites-agricole-2014-0765.JPG

Près de trois sacs ont été récoltés ce jour et la moitié de la production reste encore à être récolté sur le terrain. Pourtant cette production en arachide a été fait de manière naturelle, « bio » ; car elle n’a reçue aucun produit chimique. Les femmes venues faire la récolte, était admirablement très étonnée en voyant la quantité de graines que portait chaque pied d’arachide. Nous pouvons affirmer sans nous tromper, que la production en arachide au champ pédagogique du projet Wurodinisso a fait école cette année. Elle peut servir de modèle d’inspiration, sans doute un modèle à améliorer avec de la fumure à mettre sur le sol, pour les producteurs de la zone les années suivantes ; car les arachides peuvent bien réussir sur les sols de la région.

Activites-agricole-2014-0758.JPGActivites-agricole-2014-0759.JPG 

Le sorgho blanc, commence à porter des épis. C’est une évolution normale, qui montre aussi par son bon aspect que cette production est sur la bonne voie pour donner une bonne récolte.

Activites-agricole-2014 0701Activites-agricole-2014-0718.JPGActivites-agricole-2014-0743.JPG

Le terrain où le manioc a été récolté, a été retourné à nouveau en labour à traction bœufs et a été ensemencé avec du sésame, le 8 Septembre 2014. Deux bonnes pluies abondances ont suivies ; dont une le jour du laboure et l’autre le lendemain. Le sésame est entrain de bien pousser.    

Activites-agricole-2014-0689.JPGActivites-agricole-2014-0692.JPGActivites-agricole-2014 0696

Le maïs de la dernière production, a été désherbé le 8 Septembre 2014 et reçu de l’engrais pour l’aider à faire une bonne montaison, en profitant des pluies qui tombent en ces moments, et bien porter aussi des graines avant l’arrêt des pluies.

Activites-agricole-2014-0744.JPGActivites-agricole-2014-0750.JPG

Nous espérons voir les pluies se poursuivre jusqu’en mi-octobre pour permettre une bonne production de ce maïs de dernière saison.

Repost 0
Published by Pasteur Samuel SANOU
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Pasteur Samuel SANOU
  • Le blog de Pasteur Samuel SANOU
  • : Ce blog est un repère de certaines actions humanitaires et de développement intégral, des oeuvres d'amour et de compassion et des évènements liés au ministère du Pasteur Samuel SANOU au Burkina Faso.
  • Contact

Recherche

Liens